ANRU + : 25 projets lauréats pour plus d’innovation et plus d’investissement dans les quartiers en renouvellement urbain

6 juillet 2017

L’annonce des lauréats de l’appel à manifestations d’intérêt (AMI) « ANRU+ » s’est faite en présence de Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (JERU). L’AMI lancé en mars dernier par l’ANRU avait fait l’objet de 74 candidatures.

Ces projets trouvent place dans le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), à travers lequel l’ANRU accompagne la restructuration de 200 quartiers prioritaires de la politique de la ville dits d’intérêt national. Les 25 lauréats bénéficieront d’un soutien supplémentaire dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) au titre des actions « Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain » (71 millions d’euros de subvention, 200 millions d’euros de fonds propres) et « Territoires d’innovation de grande ambition » (50 millions d’euros de subvention pour les quartiers).

15 nouveaux projets d’innovation urbaine et sociale pour appuyer les ambitions les plus fortes du NPNRU

Levier d’amélioration du cadre de vie et d’une ambition renforcée des projets urbains, l’innovation permet d’expérimenter des solutions nouvelles adaptées aux quartiers prioritaires de la politique de la ville et à leurs habitants. 15 projets mis en œuvre dans des quartiers d’intérêt national ont ainsi été retenus au titre du volet « Innover dans les quartiers » de l’AMI « ANRU+ » pour amplifier les pratiques d’excellence, tester des technologies et des techniques innovantes, mais aussi déployer de nouveaux services, des usages plus vertueux, des filières économiques locales et structurer des partenariats inédits (organismes de recherche, startups, structures de l’économie sociale et solidaire…).

En articulation étroite avec le NPNRU, ils bénéficieront d’un appui pour leur maturation, afin de traduire les objectifs stratégiques en plans d’actions opérationnelles qui pourront faire l’objet d’un soutien financier au titre du PIA « Territoires d’innovation de grande ambition » dont la Caisse des Dépôts est opérateur. Urbanisme transitoire, soutien innovant à l’entreprenariat, démonstrateurs numériques, design thinking, structuration de filières vertes, agriculture urbaine, excellence énergétique et environnementale : les projets viennent consolider le réseau des territoires du NPNRU à l’avant-garde de l’innovation sociale, économique et environnementale.

10 territoires de projets de co-investissement public-privé pour une diversité fonctionnelle et une attractivité renforcées

10 territoires ont également été sélectionnés au titre du volet « Investir dans les quartiers » de l’AMI, pour la réalisation d’opérations immobilières mobilisant le fonds de co-investissement de l’ANRU aux côtés des investisseurs privés.

Ces opérations contribueront à accroître la mixité fonctionnelle et l’attractivité des quartiers, ainsi qu’à favoriser l’emploi et le développement économique et la mixité fonctionnelle. Les opérations d’immobilier d’entreprises et de commerce, les centres d’affaires ou médicaux, les espaces de coworking feront l’objet d’un accompagnement fin pour atteindre un niveau d’opérationnalité solide et une rentabilité certaine.

24 autres porteurs de projet rejoignent en outre le « Club ANRU+ », qui concrétise le réseau des acteurs de l’innovation et de la diversification fonctionnelle dans le renouvellement urbain

Dispositif d’accompagnement renforcé sur l’innovation et l’investissement économique, le « Club ANRU+ » réunira les lauréats des volets « Innover » et « Investir », les collectivités d’ores et déjà accompagnées par le PIA « Ville durable et solidaire » ainsi que leurs partenaires, mais aussi 24 des 74 candidats à l’AMI « ANRU+ ».

Ce sont au total plus de 60 collectivités du NPNRU qui int égreront ce Club et ses groupes de travail thématiques (développement économique, urbanisme éphémère, économie circulaire, performance énergétique, mobilité, approche égalitaire de l’urbanisme, santé, diversification fonctionnelle…). Ils bénéficieront de temps collectifs d’expertise, d’échanges, de réflexions, pour accompagner la réalisation des opérations d’innovation et d’investissement privé, et enrichir la culture de l’innovation dans le renouvellement urbain.