Assises de la mobilité : priorité aux transports dans les territoires

25 septembre 2017

Les Assises nationales de la mobilité ont été lancées le mardi 19 septembre par Élisabeth Borne, ministre des Transports. Pendant trois mois, le grand public et les acteurs des territoires sont invités à s’exprimer sur les grandes orientations et les priorités d’investissement dans les transports via une concertation. Elle permettra de préparer la loi d’orientation des mobilités, qui sera présentée au Parlement début 2018.

Réduire les fractures sociales et territoriales grâce aux transports

Le ministère de la Cohésion des territoires a pour mission de lutter contre les fractures territoriales en améliorant notamment les transports du quotidien et la mobilité des citoyens dans les territoires.

Les Assises de la mobilité soulèvent plusieurs questions en lien avec ces problématiques : comment améliorer les déplacements dans les zones rurales et périurbaines ? Comment garantir à chacun la possibilité de se déplacer pour accéder à l’emploi, à la formation, à la santé, à la culture ? Comment faciliter les déplacements des personnes en situation de fragilité ?

Élus, associations professionnelles et syndicales, ONG, entreprises et grand public de l’ensemble du territoire, sont invités à y répondre.

Pour contribuer une plateforme en ligne et des ateliers

La plateforme Assises de la mobilité s’articule autour de 6 grands thèmes :

  • l’environnement ;
  • le numérique ;
  • les fractures sociales et territoriales ;
  • l’intermodalité ;
  • la sécurité et la sûreté ;
  • la gouvernance et le financement.

La consultation permet d’identifier les besoins des usagers et de proposer des idées ou solutions pour améliorer la mobilité au quotidien.

Contribuez sur la plateforme Assises de la mobilité

En parallèle, plusieurs ateliers sont mis en place :

  • des ateliers territoriaux sont organisés sous la forme de réunions ouvertes à tous. Ils se déroulent dans des lieux représentatifs de la diversité des territoires : métropoles, villes moyennes, zone rurale… ;
  • des ateliers thématiques sous la forme de groupes de travail sur les 6 thèmes des Assises ;
  • des ateliers de l’innovation pour donner la parole à tous ceux qui développent des nouvelles solutions de mobilité.

[Vidéo] 3 mois pour transformer la mobilité