L’Atelier territoires économiques

Publié le lundi 9 septembre 2013

L’Atelier territoires économiques permet aux élus de travailler avec une équipe d’experts pour construire un projet commun d’aménagement de sites pilotes. La réflexion concerne notamment l’amélioration de la qualité architecturale et urbaine des territoires à dominante commerciale.

Missions des équipes-projets

9 septembre 2013


Sélectionnées suite à une procédure d’appels d’offre, les deux équipes-projet devront échanger les expériences sur chaque site pour apporter à l’ensemble des élus, des acteurs associés et à l’Etat, la richesse d’un regard croisé.


Leurs missions porteront sur deux objectifs majeurs :


1 . Faire émerger une stratégie d’avenir dans l’aménagement et l’organisation spatiale des six sites pilotes, avec les acteurs locaux, en prenant en compte, notamment :


- les évolutions en cours de la grande distribution et des modes de consommation ;
- la logique de développement élargie sur chaque site, au-delà des périmètres de projet (relation commerce de centre ville/commerce de périphérie, complémentarité et effets de concurrence avec les autres zones commerciales et économiques, etc.) ;
- les conditions de mutabilité de ces espaces sur les plans :

  • économique : conditions locales nécessaires pour faire évoluer la structure commerciale vers des usages plus mixtes et mieux intégrés à l’économie locale ;
  • urbain, paysager et environnemental : accessibilité par rapport aux lieux de vie et aux réseaux existants, aux transports prioritairement collectifs et modes alternatifs à la voiture individuelle ; économie foncière et énergétique, densité, qualité des formes urbaines et des espaces publics ; intégration paysagère et environnementale.


2. Contribuer à l’action pédagogique et exploratoire de l’Atelier, en s’intéressant particulièrement à :


- proposer et tester des méthodes d’approche du projet "en atelier", dans le but de renforcer les réflexions locales (Etats et élus) ainsi que la qualité des productions actuelles ;
- faire émerger les questions d’avenir sur les évolutions possibles des sites commerciaux et sur les outils de mise en oeuvre (réglementaires, opérationnels, gestion, gouvernance...), en s’appuyant sur les 6 sites mis à disposition de l’Atelier ;
- comparer les sites, par retour critique sur l’Atelier en mettant en évidence les points forts ou les faiblesses (blocages), les convergences ou les problématiques communes, l’organisation des systèmes d’acteurs, ls difficultés soulevées par les outils existants (réglementaires, opérationnels...) et les pistes d’action dégagées.