Budget 2018 : 17 milliards d’euros consacrés à la cohésion des territoires

15 février 2018 | Mis à jour le 6 avril 2018

La loi de finances 2018 consacre plus de 17 milliards d’euros à la cohésion des territoires, dont notamment 14,25 milliards d’euros pour l’aide à l’accès au logement et 0,311 milliard d’euros pour l’urbanisme, les territoires et l’amélioration de l’habitat.

Les mesures pour le logement

Conformément à la stratégie logement du Gouvernement, les textes financiers pour l’année 2018 portent d’importantes mesures budgétaires et fiscales afin de développer l’offre de logements et de répondre aux besoins de chacun :

  • Une politique ambitieuse en faveur des locataires modestes ;
  • Le maintien d’une ambition forte en matière de production de logements sociaux ;
  • L’accompagnement des organismes de logement social ;
  • Le développement de l’accession à la propriété et l’amélioration de l’offre locative.

Les mesures pour les territoires fragiles

Les mesures de la loi de finances 2018 visent à soutenir le développement des villes moyennes à travers le plan « Action cœur de ville ». Elles ont aussi pour objectif de renforcer les capacités de fonctionnement et d’investissement des espaces ruraux et l’amélioration de la qualité de vie sur l’ensemble du territoire.

Concernant les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les mesures de la loi de finances 2018 visent à encourager l’emploi, notamment en expérimentant les emplois francs dans sept territoires couvrant près de 200 quartiers. Elles confortent la volonté de l’État de participer au doublement de l’effort de renouvellement urbain, en apportant 1 milliard d’euros sur la durée du nouveau programme de renouvellement urbain.

Retrouvez l’ensemble des mesures budgétaires et fiscales
dans le document ci-dessous.

Loi de finances pour 2018 : les mesures pour le logement et les territoires fragiles (PDF- 761.8 ko)