Cécile Duflot réunit le premier comité de mobilisation pour la construction de 150 000 logements sociaux

3 octobre 2013 | Mis à jour le 18 novembre 2013

Comme elle l’avait annoncé au congrès de l’Union sociale pour l’habitat le 24 septembre à Lille, Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, a présidé la première réunion du comité de mobilisation pour la construction de 150 000 logements sociaux et la rénovation énergétique de 120 000 logements sociaux par an.


Ont été conviés pour participer à ce comité des représentants des organismes HLM (USH, ESH, fédération nationale des offices publics de l’habitat, fédération nationale des sociétés coopératives d’HLM, fédération des associations régionales des HLM, fédération des EPL), des représentants des collectivités locales (Association des départements de France, Association des maires de France, Assemblée des communautés de France, Association des communautés urbaines de France, Association des régions de France), les partenaires sociaux d’Action logement, la Caisse des dépôts et consignations, la fédération bancaire française, la direction générale du Trésor, le ministère du Budget, France Domaine et les services du ministère de l’Égalité des territoires et du Logement.


Afin de mettre en tension toute la chaîne du logement social et pour garantir la pérennité de la mobilisation de tous les acteurs, suite à la signature du pacte entre l’Etat et le mouvement HLM, Cécile Duflot a souhaité mettre en place un dispositif national et partenarial de pilotage et de suivi du financement du logement social.


Ce comité vise donc principalement trois objectifs : suivre en temps réel l’avancement de la production pour garantir que le maximum d’opérations sera financé d’ici la fin de l’année 2013 ; identifier et le cas échéant résoudre d’éventuels obstacles ; dresser de premières perspectives pour 2014.


D’ici début 2014, deux autres réunions sont d’ores et déjà prévues pour maintenir la mobilisation de l’ensemble des acteurs du logement social afin que les objectifs annoncés de construction et de rénovation puissent être tenus.


Après avoir rappelé le contenu du pacte qui a été signé en juillet dernier entre l’État et le monde HLM et et avoir souligné l’effort conséquent consenti par le Gouvernement en faveur de la construction et de la rénovation énergétique des logements sociaux, la ministre a insisté sur la nécessité de voir maintenant les engagements se traduire en actes concrets sur les territoires.


Cécile Duflot a par ailleurs annoncé qu’elle allait très prochainement donner aux préfets de région l’instruction de constituer des comités de suivi régionaux sous leur présidence pour faciliter la mise en œuvre territoriale du pacte HLM.


Télécharger le communiqué de presse