Chronique des territoires en action : le sport à Marseille

12 juillet 2018| Mis a jour le 16 juillet 2018

Ce vendredi 13 juillet, Marseille accueille Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Laura Flessel, ministre des Sports, à l’occasion de la « Rencontre des solutions ». Cet événement mobilise des acteurs locaux et nationaux autour du développement de l’offre sportive et de l’insertion par le sport dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Il marque aussi la 1ère étape d’un tour de France des territoires en action, souhaité par le ministre de la Cohésion des territoires « parce que les solutions se trouvent sur le terrain ».

L’association de la semaine : Addap13, l’éducation populaire par le sport

À travers son opération « Urban Sport trucks », l’association Addap13 propose des activités sportives aux pieds des immeubles, dans quatre quartiers populaires marseillais, et mène des actions de prévention spécialisée et éducatives. Une action de terrain soutenue par les crédits de la politique de la ville.

L’association de la semaine : lire notre interview du directeur de l’association Addap13

L’accès à une activité sportive est inégal selon les territoires

La pratique sportive licenciée est nettement moins élevée dans les quartiers prioritaires qu’au niveau national, notamment chez les femmes. Seulement 4 % des habitants des QPV étaient licenciés dans un club sportif, en 2015, contre 8 % de la population totale, en France métropolitaine.

Certaines activités sportives sont quasi-absentes, comme le tennis, alors que le football y tient le podium : deux fois plus de licenciés qu’en moyenne nationale.

En savoir plus sur le site de l’Observatoire national de la politique de la ville

En chiffres

  • 430 millions d’euros par an  : c’est le montant des crédits de la politique de la ville sanctuarisés par le Gouvernement sur tout le quinquennat.
  • 8 200 associations soutenues, en 2017, pour leurs actions menées au profit des habitants des quartiers populaires (éducation, santé, culture, sport, insertion professionnelle…).