Communiqué de presse - Un milliard d’euros d’engagement financier pour la rénovation urbaine de Toulouse Métropole

8 avril 2019

Julien DENORMANDIE s’est rendu ce jour à Toulouse pour la signature des conventions sur le renouvellement urbain et l’amélioration du parc privé dans la Métropole Occitane.

Le Renouvellement urbain à Toulouse Métropole est un programme d’ampleur qui vise 4 quartiers prioritaires : le Grand Mirail, Empalot, Val d’Aran et Les Izards, représentant 47 000 habitants. Le Ministre de la Ville et du Logement s’y est rendu pour signer deux déclarations d’engagements financiers avec l’ANRU (Agence Nationale de Renouvellement Urbain), l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) et les élus locaux. La métropole toulousaine mettra en œuvre plus d’un milliards d’euros d’investissement pour la transformation de ses quartiers, dont 275 millions d’euros de concours financiers de l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine et 150 millions d’euros de l’ANAH.

A l’occasion de la signature de la déclaration d’engagement validant le Projet de Renouvellement Urbain des quartiers de la Métropole de Toulouse, le ministre a d’abord salué la mobilisation de ses deux principaux partenaires en la matière.

 «  Il y a un an, avant la confirmation ferme du doublement de l’enveloppe financière du NPNRU, l’ANRU était dans une situation complexe. Un an plus tard, je suis heureux de constater semaine après semaine que grâce au soutien de l’Etat, l’ANRU a les moyens et les outils pour fonctionner et pour répondre aux attentes des élus et des territoires »

En 10 mois au niveau national, l’ANRU, principal partenaire de l’Etat concernant la rénovation urbaine, a en effet validé les projets de renouvellement urbain de 214 quartiers.

Ces validations de projets se traduisent depuis plusieurs mois par des signatures de conventions sur l’ensemble du territoire national et c’est aujourd’hui celle de la métropole Toulousaine que Julien DENORMANDIE a signé dans le quartier d’Empalot, en présence de Jean-Luc MOUDENC, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, d’Olivier KLEIN, président de l’ANRU, et de Nicolas GRIVEL, directeur général de l’ANRU. Cette déclaration assure à la ville plus de 275 millions d’euros d’engagements financiers de l’ANRU qui vont permettre de réaliser plus d’un milliard d’euros de travaux dans ces quartiers.

La rénovation urbaine, c’est aussi l’amélioration du parc privé, qui se matérialise par la lutte contre l’habitat dégradé menée par le gouvernement et ses partenaires depuis deux ans, et qui se concrétise à travers un grand plan national de lutte contre les copropriétés en difficulté, le Plan Initiative Copropriétés, lancé le 10 octobre dernier à Marseille.

Toulouse et sa métropole font partie des sites de suivi national du Plan Initiatives Copropriété. Dans le cadre du protocole signé ce jour par Julien DENORMANDIE, Jean-Luc MOUDENC, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole et Valérie MANCRET-TAYLOR, directrice générale de l’ANAH, Toulouse Métropole Toulouse Métropole va bénéficier de près de 200 millions d’euros de financement pour les travaux de réhabilitation des copropriétés en difficulté et les actions nécessaires à leur redressement.

« Toulouse Métropole et la ville de Toulouse ont fait preuve d’une intervention historique en matière d’amélioration du parc privé : 52 copropriétés du quartier du Grand Mirail, qui est par ailleurs l’un des Quartiers Prioritaires de la Ville de Toulouse Métropole font ainsi l’objet d’un suivi national dans le cadre du Plan Initiative Copropriétés. Cela représente 5600 logements, identifiés main dans la main avec les élus locaux. C’est du concret, nous pouvons être fiers », s’est félicité Julien Denormandie.

Une articulation des différents investissements est envisagée d’ici à la signature de la convention au second semestre 2019, entre l’ANRU, l’ANAH et les financements locaux, pour que cet investissement d’un total d’un milliard d’euros se traduise par une nette amélioration de la qualité de vie des habitants de la métropole et de ses quartiers prioritaires.