Construction : de très bons résultats qui confirment la dynamique durable du secteur

23 décembre 2016 | Mis à jour le 28 décembre 2016

Les résultats de la construction à fin novembre 2016 montrent que la reprise de la construction observée depuis plus d’un an, en termes de permis de construire comme de mises en chantier, se poursuit, est désormais bien ancrée et s’est même amplifiée pour les mises en chantier qui enregistrent leur plus forte progression depuis le début de l’année. La régularité de la progression des niveaux de construction, obtenue grâce à la bonne adaptation des dispositifs mis en place par le Gouvernement, se traduit aujourd’hui dans la hausse des indicateurs d’activité et d’emploi dans le secteur du bâtiment, dont la bonne santé est déterminante pour l’économie de notre pays.

Les indicateurs de la création de logements entre septembre et novembre 2016, publiés aujourd’hui par le Commissariat général au développement durable (CGDD), attestent de la consolidation de la tendance positive observée depuis plus d’un an.

Permis de construire : la dynamique se poursuit

  • Le nombre de logements autorisés à la construction s’établit à 123 600 sur 3 mois, en hausse de 8% par rapport au trimestre précédent. Ce résultat traduit non seulement la poursuite en continu de la reprise de l’activité, mais aussi son ampleur : les délivrances d’autorisation augmentent ainsi de 15,7 % en glissement trimestriel (par rapport au même trimestre en 2015).

    Ainsi sur un an, les permis délivrés de logements s’établissent à 444 100 unités, en hausse de 13,8% par rapport au 12 mois précédents, une performance qui traduit là encore la très bonne santé et l’élan durable du secteur puisque la reprise s’installe durablement à deux chiffres.

    La progression enregistrée ces derniers mois permet d’approcher la barre des 450 000 logements autorisés sur 12 mois. 

  • Le logement collectif reste le principal moteur de cette tendance : avec 68 200 permis délivrés au 3ème trimestre, le nombre d’autorisations à construction dans ce domaine augmente de 9,6% par rapport au 3 mois précédents. Cumulé sur 12 mois, il s’élève à 234 700 unités, soit une hausse de 18,5 % par rapport à l’année précédente. Une dynamique positive qui concerne aussi les logements individuels purs : +5,7 % par rapport au trimestre précédent, +11,1% en rythme annuel.

Mises en chantier : l’accélération se confirme

  • Après un léger fléchissement saisonnier observé le mois dernier, les mises en chantier de logement retrouvent leur dynamique de long terme à la hausse : +1,9% sur septembre-novembre par rapport aux 3 mois précédents.
  • Ce sont ainsi 376 700 chantiers qui ont été lancés depuis 12 mois, en augmentation de 11,0% par rapport au cumul des 12 mois précédents (contre +10 ,4% à fin octobre).
  • A l’appui de cette dynamique de la construction, le délai moyen d’ouverture de chantiers à partir de l’autorisation à construire s’établit à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période, en particulier dans le logement collectif (8,3 mois contre 10,7 mois en longue période).

Locaux non-résidentiels : la reprise durable de l’activité économique

  • La construction de locaux non-résidentiels maintient sa dynamique de progression, avec 10,2 millions de m2 autorisés à la construction au cours des 3 derniers mois, soit une hausse de 4,5 % par rapport au même trimestre en 2015. Sur les 12 derniers mois, ce sont ainsi 37,5 millions de m2 de locaux non-résidentiels qui ont été créés, en hausse de 5,4% en rythme annuel.
  • Signe de reprise globale de l’activité économique, la plupart des secteurs restent orientés à la hausse, en particulier les commerces (+20,8%), les entrepôts (+20,5%) et dans une moindre mesure les locaux de service public ou d’intérêt collectif (+7,7%) et ceux de l’hébergement hôtelier (+6,2%).

« Mois après mois, les très bons résultats enregistrés témoignent d’une reprise robuste et durable du secteur de la construction. En cette fin d’année, nous nous rapprochons encore un peu plus de la barre des 450 000 logements autorisés sur 12 mois et cette dynamique nous offre de belles perspectives pour l’année prochaine  » a déclaré Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable. « Cette excellente nouvelle pour le logement et pour l’emploi des Français confirme l’efficacité de la politique de relance initiée par le président de la République et mise en œuvre par le Gouvernement. En 2017, il nous faudra poursuivre et renforcer encore notre action en ce sens et je m’y engage  ».