Construction : la dynamique s’accélère au 2ème trimestre 2017

30 juin 2017

Les chiffres de la construction publiés ce mercredi 28 juin confirment la dynamique forte du secteur. Au deuxième trimestre, le nombre de permis de construire délivrés a augmenté de 7,2% par rapport aux trois premiers mois de l’année. Sur les douze derniers mois, 477 600 permis de construire ont été délivrés et 397 700 nouveaux logements ont été mis en chantier.
Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat, saluent des résultats qui confirment la reprise d’un secteur d’activité dont la bonne santé est déterminante pour l’économie de notre pays et l’activité au sein de chacun de nos territoires. La construction de logements répond à un enjeu social prioritaire et au développement de nouvelles solidarités entre les territoires.

Le logement fait partie des trois premiers postes de dépense dans le budget des Français. Dans les secteurs de forte demande, l’offre insuffisante de logements se traduit par des prix élevés à l’achat comme à la location. Pour offrir un logement abordable à tous et augmenter le pouvoir d’achat des Français, le Gouvernement souhaite dynamiser la construction de logements là où les besoins sont les plus importants.

L’activité dans la construction de logement poursuit sa progression :

  • En un an, de juin 2016 à mai 2017, le nombre de logements autorisés à la construction (en données brutes cumulées sur douze mois) a augmenté de 12,9 % par rapport au cumul des douze mois précédents. Cette hausse significative signifie que les carnets de commande des entreprises se remplissent et que les promoteurs sont confiants et n’hésitent pas à investir dans des projets.
  • Sur la même période, les mises en chantier ont progressé de 14,0 %. Une telle progression peut faire espérer un impact direct sur l’emploi dans le secteur du BTP.
  • De mars à mai 2017, la forte hausse des autorisations de logements à la construction (+ 7,3 %) a été portée par les logements collectifs (y compris en résidence) qui augmentent de 11,4 %.

Locaux non-résidentiels : la reprise se confirme
En un an, de juin 2016 à mai 2017, 38,2 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 24,4 millions ont été mis en chantier. Par rapport aux douze mois précédents, cela représente une augmentation de 2,8 % pour les autorisations et une hausse plus modérée pour les mises en chantier (+ 0,2 %).

De mars à mai 2017, 9,6 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés et 6,3 millions ont été mis en chantier. Par rapport à la même période de l’année 2016, les autorisations sont en forte hausse (+ 7,4 %) et les mises en chantier restent dynamiques (+ 3,0 %).

Les résultats détaillés de la construction de logements à fin mai 2017
Les résultats détaillés de la construction de locaux à fin mai 2017