Création d’une Bourse d’échanges de logements sociaux : signature d’un engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d’Île-de-France

16 avril 2018

L’engagement-cadre, signé en présence de Jacques MÉZARD, Ministre de la Cohésion des territoires, Julien DENORMANDIE, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, Ian BROSSAT, adjoint de la maire de Paris, Michel CADOT, Préfet de région Ile-de-France, Préfet de Paris, Bruno ARCADIPANE, Président d’Action Logement, Jean-Louis DUMONT, Président de l’USH et Jean-Luc VIDON, Président de l’AORIF doit permettre la mise en œuvre de la bourse d’échanges de logement entre locataires. Déployée dans un premier temps à l’échelle parisienne (ouverture prévue en septembre 2018), elle sera ouverte en 2019 au reste de l’Ile-de-France.

La bourse prendra la forme d’une plateforme internet de mise en relation des locataires souhaitant changer de logement. Après s’être inscrit sur le site, les locataires des bailleurs sociaux adhérant pourront rechercher des logements correspondant à leurs attentes et prendre contact avec d’autres locatairesqui souhaitent également changer de logement.

L’Île-de-France est l’un des territoires français le plus tendu en matière de logement à travers la hausse continue des prix de l’immobilier dans le secteur privé, elle s’accompagne, par rebond, d’un nombre croissant de demandeurs de logements sociaux mais d’un nombre stable d’attributions.

Dans ce contexte, les perspectives de mobilité résidentielle s’avèrent souvent difficiles pour un ménage déjà logé dans le patrimoine d’un bailleur social francilien. Pourtant les besoins des locataires du parc social évoluent au cours de leur vie (pour un logement plus petit ou plus grand, plus abordable encore, plus proche de son emploi, etc.).

Collectivement, organismes et réservataires, partenaires de l’attribution, veulent donc proposer de nouvelles solutions à ces locataires qui souhaitent ou ont besoin de changer de logement au sein du parc social. C’est pourquoi, l’Etat, l’AORIF (bailleurs sociaux d’Ile-de-France) et Action Logement ont décidé de s’engager dans un engagement-cadre en faveur de la « Mobilité résidentielle dans le parc social d’Ile-de-France » afin de conjuguer leur action au service des besoins et souhaits de mobilité résidentielle des locataires du parc social.

« C’est un formidable exemple de mobilisation des différents acteurs du logement social qui s’appuie sur un constat partagé : le besoin de mobilité dans le parc social. En Ile-de-France, le taux de rotation est de 6 à 7% seulement. L’encouragement de la mobilité dans le parc social est une priorité de ce gouvernement, au bénéfice des Français » a déclaré Jacques MÉZARD

« Cette plateforme viendra en complément des dispositions de la loi ELAN sur la mobilité du parc social prévoyant un réexamen périodique de la situation des locataires du parc pour leur proposer des solutions plus adaptées si nécessaires  » a ajouté Julien DENORMANDIE.

Création d’une Bourse d’échanges de logements sociaux : signature d’un engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d’Île-de-France (PDF- 253.5 ko)