Discours de Cécile Duflot au colloque "Territoires et réseaux d’initiative publique" de l’AVICCA

19 octobre 2012 | Mis à jour le 23 août 2013


Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les élu(e)s,
Mesdames, Messieurs,


C’est un immense plaisir de m’adresser à vous, dans ce colloque organisé par l’AVICCA sur les réseaux d’initiative publique.


Les infrastructures de très haut débit constituent un élément déterminant de la capacité de la France à répondre aux enjeux de demain. Il s’agit d’un défi équivalent à celui de l’électrification de notre pays au début du 20ème siècle. Pas seulement parce qu’il emporte des conséquences importantes pour le modèle économique de grands opérateurs. Pas seulement parce que les réseaux sont un levier pour le développement économique de nos entreprises, et partant, de nos territoires. Mais bien parce que les usages du numérique, et on l’a entendu dans les interventions qui viennent de se terminer, sont en train de bouleverser en profondeur notre société.


Songeons quelques instants aux usages connus qui sont en train de se développer, qui s’accroissent tellement vite qu’on oublie à quel point ils ont changé notre vie : des réseaux intelligents qui permettent la maîtrise des consommations d’eau ou d’énergie, le développement de nouvelles mobilités et l’essor du télétravail qui révolutionnent les transports et bouleversent notre rapport à l’espace tout simplement, l’émergence de l’e-santé, la généralisation de l’accès au savoir, au travers de projets de circulation des idées comme l’université numérique, le bouleversement en profondeur de l’accès à la culture, tous ces nouveaux usages chamboulent nos façons de consommer, de produire, d’habiter, d’échanger, dans des proportions que nous n’avons sans doute pas encore bien identifiées. (...)

(JPEG- 25.1 ko)

Téléchargez l’intégralité du discours de Cécile Duflot - ( PDF - 109.4 ko )