Discours pour l’égalité des territoires - IUT de Vesoul (Haute Saône)

22 février 2013 | Mis à jour le 6 décembre 2013


" Mesdames et Messieurs les parlementaires et les élus,
Mesdames et Messieurs


"Je suis heureuse d’être avec vous en ce jour spécial, où la mission qui m’a été confiée par le Président de la République entre dans une nouvelle phase. Mon propos devant vous aujourd’hui puise sa source dans une conviction extrêmement forte : le temps des territoires est revenu. (...)

"C’est particulier, et j’en suis vraiment heureuse que de le faire aujourd’hui chez vous, en Haute Saône, Monsieur le Président du Conseil général, vous qui portez haut et clair la voix des territoires. La voix de tous les territoires, mais aussi du vôtre, celui exportateur d’oxygène, celui des milles étangs, les dizaines de rivières, mais celui qui remet dans le débat politique effectivement un peu de géographie.


"Lors de l’élection présidentielle, les Françaises et les Français ont, en conscience, fait le choix d’une certaine idée de la France : ils ont préféré le rassemblement à la lutte de tous contre chacun, l’apaisement à l’exacerbation des conflits, la recherche de cohésion au repli sur soi.

"Une vraie demande de solidarité est montée de notre pays, des quartiers en difficultés comme des zones rurales délaissées. Elle a été entendue par l’actuel président de la République. Voilà pourquoi il a porté dans sa campagne, cette belle idée d’égalité des territoires. C’est à cette idée que le ministère dont j’ai la charge doit donner corps.(...)"


Télécharger l’intégralité du discours de Cécile Duflot - ( PDF - 127.5 ko )