Discours prononcé par François Lamy à la cérémonie d’élévation au grade de Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur de Marc Cheb Sun mardi 5 mars

6 mars 2013 | Mis à jour le 31 octobre 2013


"Madame la ministre déléguée à la réussite éducative, George Pau-Langevin
Mesdames les sénatrices Bariza Khiari et Esther Benbasa
Mesdames et Monsieur les adjoints du Maire de Paris (Claudine Bouygues, Fatima Lalem, Hamou Bouakkaz)
Monsieur Cheb Sun,
Mesdames, Messieurs,


"C’est avec beaucoup de plaisir que je vous accueille ce soir à quelques pas du Ministère de la Ville, cher Marc Cheb Sun, où j’ai proposé que vos invités, proches, amis, et collègues, se retrouvent pour cette cérémonie en votre honneur.


"Leur présence nombreuse, à elle seule, est une illustration de la richesse et de la pluralité de votre parcours d’écriture, d’engagement et de création, que nous mettons à l’honneur aujourd’hui.


"Marc Cheb Sun, vous êtes né à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, et vous avez grandi dans un triple héritage, celui des cultures française, italienne et égyptienne. Au lycée, à Saint-Denis, les choix d’orientation que l’on vous propose sont des non-choix, des découragements, que vous qualifiez de « désorientation scolaire ». Vous vous sentez déjà
attiré vers l’écriture, et vous y êtes encouragé par une professeure d’histoire-géographie, qui, elle, a compris ce qui vous tient à cœur. Malgré cette enseignante, ce n’est pas l’école qui vous donnera les premières clés pour transformer cette passion en avenir. Mais c’est mal connaître la force de la passion, et vos propres ressources (...)"


Télécharger l’intégralité du discours de François Lamy - ( PDF - 87.6 ko )