Emmanuelle Cosse en Normandie : "Le visage de la ville durable et désirable"

3 février 2017

Vendredi 3 février, Emmanuelle Cosse est allée à la rencontre des acteurs du logement et de l’hébergement dans le Calvados et en Seine-maritime. Elle les a encouragés à poursuivre leurs travaux de rénovation et de construction pour continuer à offrir un habitat durable et de qualité à leurs habitants.

Lisieux, une ville en plein mutation

Après un déjeuner avec les acteurs de l’hébergement d’urgence du Calvados, la ministre du Logement et de l’Habitat durable est allée visiter le quartier Hauteville à Lisieux, engagé dans plusieurs opérations de rénovation urbaine. Une fois rénovés, les bâtiments du quartier Hauteville, plus esthétiques et mieux isolés, apporteront un confort de vie et des économies d’énergie aux habitants.



Malaunay, laboratoire de l’habitat durable

En fin d’après-midi à Malaunay, au nord de Rouen, Emmanuelle Cosse a inauguré l’opération de construction de la résidence « Alizari ». Cette résidence, qui comptera 31 logements locatifs sociaux et dont la maîtrise d’ouvrage a été confiée au bailleur Habitat 76, est exemplaire à deux niveaux :

  • elle constituera un ensemble de logements intergénérationnels en habitat partagé, avec la mise à disposition d’une laverie commune, d’un véhicule électrique en autopartage ou encore d’un potager à cultiver à plusieurs ;
  • labellisée Passiv’Haus, la résidence Alizari produira deux fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Grâce à une chaufferie au bois et à l’installation de panneaux photovoltaïques, la résidence pourra se passer de chauffage conventionnel.

"C’est cela le visage de la ville durable et désirable dont nous rêvons. Avec des élus engagés, avec des opérateurs innovants, avec des citoyens mobilisés, demain commence aujourd’hui... à Malaunay !"
Emmanuelle Cosse

Déplacement d'Emmanuelle Cosse en Normandie

Crédits photo une : CAPA