Grand froid : 30 places d’accueil supplémentaires à Saint-Denis

19 janvier 2017

Jeudi 19 janvier, Emmanuelle Cosse s’est rendue au gymnase Carson-Besson, en Seine-Saint-Denis, mis à disposition pour l’accueil temporaire de personnes sans-abri dans le cadre du Plan Grand Froid.


Un lieu d’hébergement temporaire pour renforcer la capacité d’accueil

Mobilisé en tant que lieu d’hébergement d’urgence pour la période de grand froid, le gymnase Carson-Bresson, à Saint-Denis, accueille des hommes isolés et sans domicile orientés par le 115. Mis à disposition par la Ville de Saint-Denis, il offre 30 places d’hébergement disponibles jour et nuit.

Une première évaluation sociale des personnes est réalisée sur place pour leur proposer ensuite une orientation à court terme vers une structure adaptée.


La ministre du Logement et de l’Habitat durable a salué les équipes de la Fondation Armée du Salut et de la Croix rouge française, mobilisées pour le bon fonctionnement de ce centre d’accueil comme pour l’hébergement et l’accompagnement pérenne des plus démunis, au-delà de l’urgence liée au grand froid.

Emmanuelle Cosse salue les bénévoles mobilisés pour l’hébergement de personnes sans domicile - Saint-Denis - Jeudi 19 janvier 2017


Le plan grand froid : pilotage quotidien pour la mise à l’abri des personnes vulnérables

Face à une baisse exceptionnelle des températures, le plan Grand Froid a été déclenché lundi 16 janvier 2017.

Dans ce cadre, le département Seine-Saint-Denis a ouvert 142 places d’hébergement d’urgence supplémentaires en 3 jours. Elles s’ajoutent aux 461 places créées depuis le début de la période hivernale 2016-2017, en renfort d’un dispositif qui comptait en déjà 10 015 (CHU, CHRS et hôtel).

Crédit photo une : Damien Valente/Ministère