Grande-Synthe : accélérer la mise à disposition de places en Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO)

12 avril 2017

Suite à l’incendie ayant ravagé le camp humanitaire de la Linière à Grande-Synthe dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 avril, Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur, et Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ont demandé aux Préfets d’accélérer la mise à disposition de places en Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO).

La visioconférence de cette fin d’après-midi a confirmé la mobilisation des services de l’État pour pouvoir accueillir rapidement sur l’ensemble du territoire français les personnes sinistrées. Les moyens déployés viendront s’ajouter aux dispositifs déjà mis en œuvre pour assurer la fluidité des parcours de migrants orientés depuis Paris notamment.

Un dispositif de transfert des intéressés vers les places disponibles piloté par la préfecture du Nord et assuré par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) se met en place.
Les conditions sont ainsi réunies pour commencer le départ progressif des personnes ayant trouvé refuge dans les gymnases ouverts en urgence suite au sinistre. Dès aujourd’hui deux bus ont déjà permis à 70 personnes de rejoindre des CAO.

Sous l’autorité du premier ministre, une cellule de suivi conjointe au ministère de l’Intérieur et au ministère du Logement et de l’Habitat durable a été créée et s’assurera chaque jour de l’ouverture des places complémentaires et de la bonne orientation des migrants sur l’ensemble du territoire.

Le communiqué de presse - Grande-Synthe : accélérer la mise à disposition de places en Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) (PDF- 37.3 ko)