Hébergement d’urgence : Face à la crise, le Gouvernement débloque 107 millions d’euros

17 septembre 2013 | Mis à jour le 19 septembre 2013


Face aux difficultés exceptionnelles, le Gouvernement a décidé de débloquer sans attendre 107 millions d’euros pour l’hébergement d’urgence des familles sans abri via un décret d’avance.


En dépit des moyens supplémentaires mobilisés en début d’année grâce au Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, le secteur de l’accueil et de l’hébergement connait de très fortes tensions, en raison d’une très importante progression des demandes.


Avec ces moyens supplémentaires, le Gouvernement va poursuivre la création de places supplémentaires d’hébergement pérenne et de logement accompagné, afin de répondre aux besoins urgents sur les territoires.


Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, consolide ainsi le travail engagé depuis plus d’un an, avec la non remise à la rue des personnes hébergées en 2013 dans le dispositif hivernal et la création/pérennisation de 5 600 places d’hébergement d’urgence au 31 août.


Ces efforts s’inscrivent dans la réforme structurelle engagée pour sortir de la gestion au thermomètre et limiter le recours aux nuitées hôtelières. Pour cela, il faut disposer d’une capacité d’hébergement adaptée aux besoins, affirmer la priorité à l’accès au logement et renforcer l’ancrage dans les territoires.


Par ailleurs, le projet de loi Alur, voté aujourd’hui en première lecture à l’Assemblée nationale, comprend des dispositions qui vont renforcer la prévention des expulsions, pour éviter des demandes d’hébergement supplémentaires et pour garantir le maintien dans le logement.

Télécharger le communiqué de presse : Hébergement d’urgence : Face à la crise, le Gouvernement débloque 107 millions d’euros (PDF- 61.6 ko)