« Hébergement d’urgence hivernal : pas de remise à la rue, des solutions de relogement pour chacun »

28 juin 2012 | Mis à jour le 27 août 2013


Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, met en place une sortie du dispositif d’hébergement hivernal pour répondre à l’urgence et garantir à chaque personne et chaque famille une proposition de relogement.


Dès sa prise de fonction, la Ministre avait suspendu les fermetures des places hivernales afin de disposer du temps nécessaire pour dresser un bilan précis et complet de la situation.


Suite à ce bilan, et en accord avec le Premier ministre, Cécile Duflot a pris plusieurs décisions.


D’ici au 1er juillet, date à laquelle les places d’accueil hivernal devront être fermées, les services intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO) devront poursuivre le travail de cas par cas entamé depuis plusieurs semaines et proposer systématiquement une solution de relogement adaptée aux personnes et aux familles demeurant encore en hébergement hivernal : logement accompagné, accueil dans une structure pérenne d’hébergement ou à l’hôtel.


Par ailleurs, resteront ouverts, après le 1er juillet, trois centres d’hébergement situés en région parisienne, où les besoins sont les plus pressants. Cette décision permettra de pérenniser des places qui accueillent notamment des femmes sans abri, dont certaines ont été victimes de violences.


Par-delà ces décisions prises pour gérer une urgence, la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement souhaite rompre avec un système saisonnier, qui reproduit chaque année son lot de détresse. Cécile Duflot va confier une mission à la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement, pour que soit mis en place un dispositif d’accueil qui réponde aux demandes et apporte des solutions toute l’année.


Télécharger le communiqué de presse