Jacques Mézard à la Commission « Europe et contractualisations » de Régions de France

20 mars 2018

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires à la Commission « Europe et contractualisations » de Régions de France - Bureau régional Grand Est - 15 rue de Luxembourg, 1000 Bruxelles

A l’invitation de Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Président de la commission « Europe et contractualisations » de l’association Régions de France, Jacques Mézard a participé à la réunion de travail de la commission avec les vice-présidents Europe des régions le 20 mars à Bruxelles pour construire ensemble la position de la France sur l’avenir de la politique régionale de l’Union européenne.

Le Ministre a échangé avec les élus et représentants des régions françaises ainsi qu’avec Corina Cretu, commissaire européenne à la politique régionale.

Cette réunion avait donc pour but de partager le bilan à mi-parcours de la période 2014-2020 en matière de politique de cohésion européenne et les objectifs d’une politique renouvelée. La France se situe actuellement dans la moyenne européenne s’agissant de la programmation des fonds structurels mais, saluant le travail déjà effectué, le Ministre a appelé à une mobilisation des régions pour l’accélérer.

Il a également souligné l’importance d’enrichir la position que la France va prendre dans les négociations en cours sur le nouveau cadre financier pluriannuel (pour la période post 2020) et a plaidé pour que l’Union européenne continue de soutenir les projets de territoire qui créent des emplois et renforcent la compétitivité des zones les plus fragiles.

Les enjeux sont aussi budgétaires. Pour la période 2014-2020, le budget s’élevait à 27 milliards d’euros dont 15,5 milliards de FEDER-FSE, 11,4 milliards de FEADER et 1,1 milliard d’euros pour la coopération territoriale européenne –CTE-). Ces fonds représentent 20% du budget d’investissement des régions.

Il s’agissait en outre de faire valoir, devant la commissaire européenne, la position de la France en matière de cohésion, à savoir une politique qui couvre toutes les régions afin de prendre en compte la nouvelle géographie européenne de la cohésion et réduire les nouvelles fractures infra-régionales : la convergence économique des territoires en rattrapage et en stagnation, la convergence sociale et le renforcement de la coopération territoriale européenne seraient ainsi prioritaires. . La politique de cohésion est une politique européenne qui est visible par les citoyens de l’Union Européenne et la seule politique d’investissement de l’Union. Elle est donc nécessaire pour poursuivre la convergence entre les Etats Membres et concrétiser leur solidarité. Or, un seul des trois scénarios rendus publics en février dernier par la Commission européenne intègre ce niveau de couverture. .

Les territoires français ont, eux aussi, toujours besoin du soutien à l’investissement de l’Union européenne, en métropole comme en outre-mer (une attention particulière doit être accordée aux régions ultra-périphériques), pour innover, gagner en compétitivité, créer de l’emploi mais aussi faire fonctionner les zones frontalières, densifier, avec les autres Etats de l’Union, les réseaux de développement, de formation, de recherche sur des thématiques d’avenir.

« Il ne s’agit en aucun cas d’opposer la PAC et la politique de cohésion. Nous menons un combat commun, pour une politique de cohésion qui couvre l’ensemble des régions. Nous avons besoin d’accélérer et valoriser le travail permettant de montrer à quoi sert l’Europe. Ce qui est en jeu est fondamental pour l’avenir de l’Europe. Moins de cohésion n’est pas envisageable alors que nos concitoyens ont des doutes sur la construction européenne. L’Europe a non seulement un sens mais est indispensable à l’avenir de nos pays. » a déclaré Jacques Mézard.
 
Le ministre de la Cohésion des territoires a proposé que le comité Etat-Régions se réunisse en mai pour tirer les conclusions du nouveau cadre financier pluriannuel de l’Union européenne pour la période post 2020.

Communiqué de presse - Jacques Mézard à la Commission « Europe et contractualisations » de Régions de France (PDF- 62.5 ko)