L’Atelier : "Territoires en mutation exposés aux risques"

Publié le lundi 7 octobre 2013

La 5e session 2013-2014 de l’Atelier a travaillé sur « territoires en mutation exposés aux risques ».

Ambitions de l’Atelier "Territoires en mutation exposés aux risques"

7 octobre 2013

L’Atelier "Territoires en mutation exposés aux risques" a trois grandes ambitions :

  • Faire du risque « un atout » pour le projet

Dans le cadre d’une approche globale, la démarche Atelier se propose de faire du risque un élément fort de la stratégie du territoire en mutation et d’élaborer des réponses urbaines et sociales - et non pas uniquement techniques - aux objectifs de réduction de la vulnérabilité des territoires.

  • Réparer et préparer le territoire à ses vocations futures

Sur ces territoires en mutation, soumis à une pression forte et à des risques naturels ou technologiques, la construction d’une vision stratégique de long terme, en amont des projets, nécessite une approche particulièrement intégrée, décloisonnée, non sectorielle et partenariale. Cela implique d’intégrer les enseignements du passé (crues historiques, techniques constructives,...) pour rendre ces territoires davantage résilients. La résilience d’un territoire se définit comme la capacité à s’adapter, à s’organiser et à réagir pour surmonter rapidement une perturbation prévisible tout en maintenant une dynamique de développement. Cet objectif de résilience est stratégique car il contribue à renforcer l’attractivité économique, sociale et culturelle d’un territoire.

  • Aménager de façon durable

Sortir du « coup par coup » en recherchant un équilibre entre préservation et développement nécessite une vision stratégique du territoire afin de guider sa transformation dans ses usages présents et futurs. Il s’agira d’optimiser les qualités et les spécificités locales dans l’élaboration d’une stratégie intégrant les risques (logique parcellaire, pratiques et usages locaux adaptés aux risques, valorisation des patrimoines culturels et naturels, gestion écologique, …), de renforcer une culture partagée et d’innover dans la gouvernance face aux risques.

Etapes et calendrier de l’Atelier national

Janvier 2013 : lancement de l’appel à candidature pour les sites pilotes auprès des services de l’Etat

Fin Mai 2013 : jury national de sélection des sites

Mi Juillet 2013 : Lancement de l’appel d’offre relative "Assistance à maîtrise d’ouvrage pour la définition de stratégies de territoire sur les sites pilotes retenus" de l’AN2013.

Fin Septembre 2013 : sélection de l’équipe-projet pluridisciplinaire AMO.

Fin Octobre 2013 : Séminaire de lancement de l’Atelier national

La démarche s’organise autour de 3 séances d’atelier organisées sur site, composées de visites de terrain et de séances de travail avec les élus et les services partenaires.

Atelier 1 (novembre-décembre 2013)

  • Visite du site, rencontre avec les acteurs locaux et échanges d’informations (projets en cours, études)
  • Premières intuitions de projet

Atelier 2 (mai-juin 2014)

  • Premières approches stratégiques

Atelier 3 (septembre-octobre 2014)

  • Ajustement des hypothèses de projet, discussion sur la Trois ateliers par site d’une durée d’une à deux journées, en présence des élus, des acteurs locaux, des services de l’État et de l’équipe projet.

Décembre 2014 : Séminaire national de restitution