Les solutions d’hébergement et de logement accompagné

Publié le vendredi 26 octobre 2018

L’accueil en hébergement est destiné à répondre de manière temporaire aux besoins immédiats des personnes sans-abri et en situation de détresse.

Chiffres et données sur l’hébergement d’urgence

26 octobre 2018 | Mis à jour le 9 novembre 2018

Face à l’augmentation de la demande d’hébergement, des moyens supplémentaires sont dégagés chaque année par l’État.

Un nombre de places ouvertes en hausse constante

136 000 : c’est, en moyenne, le nombre de places d’hébergement disponibles tous les jours de l’année, en 2018 (= places « pérennes »). 

Pour l’année 2019, le budget de l’hébergement s’élève à 2 milliards d’euros :

  • 90 % de ce budget est dédié aux associations qui œuvrent chaque jour sur le terrain auprès des plus démunis ;
  • 5 millions d’euros sont alloués aux maraudes, afin de les rendre plus efficaces et plus professionnelles.

Les chiffres au niveau national, semaine par semaine

Les données, fournies au niveau national par la Direction générale
de la cohésion sociale, vous permettent notamment de visualiser :

  • le nombre de places pérennes : il s’agit des places ouvertes toute l’année ;
  • le nombre de places supplémentaires ouvertes au titre de la période hivernale (entre le 1er novembre et le 31 mars) ;
  • le nombre de places exceptionnelles (mise à l’abri) : places en gymnase ou autres bâtiments mis à disposition, en accueils de nuit et en accueils de jour ouverts la nuit, notamment en cas d’activation du plan « Grand Froid ».

Consulter l’ensemble des données nationales en open data

Évolution des places ouvertes depuis l’hiver 2013 et hiver 2017-2018 (OpenDocument Spreadsheet- 174 ko)

Les chiffres en Île-de-France

Les données sur l’hébergement d’urgence propres à la région Île-de-France sont fournies par la Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement (DRIHL).

Consulter les données "hébergement" en Île-de-France sur le site de la DRIHL