La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

13 septembre 2018

Le Président de la République a présenté la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, avec la ministre des Solidarités et de la santé, jeudi 13 septembre 2018. Son objectif : investir dans les solidarités pour l’émancipation de tous.

Les 5 engagements de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté 

1. L’égalité des chances dès les premiers pas pour rompre la reproduction de la pauvreté
2. Garantir au quotidien les droits fondamentaux des enfants
3. Un parcours de formation garanti pour tous les jeunes
4. Vers des droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité
5. Investir pour l’accompagnement de tous vers l’emploi

Logement et politique de la ville : les mesures présentées dans la stratégie

Des réponses aux situations attentatoires aux droits de l’enfant

Cette stratégie de lutte contre la pauvreté a un objectif : mettre un terme aux situations porteuses de dangers et diviser par deux d’ici à 2022 le taux de privation matérielle de enfants pauvres.

Cela se traduit par une mobilisation pour lutter contre la présence d’enfants à la rue. La mise à l’abri des enfants constitue un objectif du plan « Logement d’abord » , et du plan de résorption des bidonvilles. 

Plan quinquennal pour le logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme

La résorption des bidonvilles

Une prévention accrue en santé

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté prévoit une prévention accrue en santé. Cela se traduit par la création de 100 centres et maisons de santé dans les quartiers prioritaires, et mobilisation de la médecine de ville en milieu scolaire.

Des moyens éducatifs renforcés dans les territoires fragiles 

Plusieurs actions sont déployées :

Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté - Dossier de presse (PDF- 4.5 Mo)