Le prêt 1 %

Publié le mercredi 18 septembre 2013

Le prêt dit « 1% logement » est un prêt à taux préférentiel pouvant être accordé par un employeur à un salarié souhaitant acquérir une résidence principale ou y réaliser des travaux. L’accord ou non du prêt est à la discrétion de l’employeur.

Quel est le montant du prêt 1 % ?

18 septembre 2013 | Mis à jour le 27 septembre 2013

Montant maximum du prêt 1%


Montant maximum du prêt 1% pour la construction l’acquisition d’un logement neuf ou acquisition d’un logement ancien avec travaux d’amélioration


Le prêt 1 % ne peut excéder la différence entre le coût de l’opération et la somme des autres concours financiers.


Le prêt 1% ne peut dépasser 50 % du coût de l’opération.
Cette limite est portée à 60 % pour les personnes dont les ressources ne dépassent pas les plafonds.


Des compléments de prêts peuvent être accordés, au-delà de ces plafonds, dans certaines situations et pour un montant maximum défini selon les ressources de l’emprunteur.


Montant maximum par logement :


Zone 1 : 17600 €
Zone 2 : 14400 €
Zone 3 : 11200 €


Complément de prêt dans 3 cas :


1- primo accédant
2- personne ayant au moins 2 enfants à charge
3- personne changeant de résidence principale pour mobilité professionnelle.

ressources (toutes zones)  
< aux plafonds PAS entre 100% et 170% des plaf.PAS > à 170% des plaf.PAS
4800 € 3200 € 1600 €
label qualitel (en neuf)  
1600 €


Les compléments de prêts ne sont en principe pas cumulables entre eux.


MAJORATION DU PRET 1%


Le prêt 1 % peut, en outre, être majoré dans deux cas :

  • réalisation de travaux d’aménagement spécifiques dans des logements pour handicapés physiques ;
  • réalisation de travaux d’aménagement spécifiques dans des logements pour les salariés appelés à travailler régulièrement la nuit.


La majoration est limitée à 50 % du coût des travaux spécifiques dans la limite de 16.000 €


Le saviez-vous ?
Le prêt 1% pour l’acquisition ou la construction doit être au minimum de :


- 9 600 € en zone I


- 8 000 € en zone II


- 6 400 € en zone III


La zone I comprend :
L’agglomération de Paris, les zones d’urbanisation et les villes nouvelles de la région d’Ile-de-France.


La zone II comprend :
Le reste de la région d’Ile-de-France, les agglomérations et communautés urbaines de plus de 100 000 habitants au dernier recensement partiel connu, les zones d’urbanisation et les villes nouvelles hors de la région d’Ile-de-France, les îles non reliées au continent par voie routière,


Les cantons du département de l’Oise suivants : Chantilly, Creil, Nogent-sur-Oise, Creil Sud, Montataire, Neuilly-en-Thelle, Pont-Saint-Maxence, Senlis et Nanteuil-le- Haudoin.


La zone III comprend :
Le reste du territoire national à l’exclusion des départements d’outre mer.

Le montant du prêt 1%


Montant maximum du prêt 1% pour les travaux d’agrandissement ou de mise en état d’habitabilité de locaux qui n’étaient pas destinés à l’habitation.


Le montant du prêt 1 % ne peut excéder un pourcentage du coût de l’opération dans la limite d’un montant maximum.

Montant maximum par logement Zone 1 :
17600 €
Zone 2 :
14400 €
Zone 3 :
11200 €
Complément de prêt dans 3 cas :
- primo accédant
- personne avec au moins 2 enfants à charge
- personne changeant de résidence pour mobilité professionnelle
Ressources (toutes zones)
inférieures aux plafonds PAS entre 100 et 170 % des plafonds PAS supérieures à 170% des plafonds PAS
4800 € 3200 € 1600 €


Les valeurs en euro sont applicables à compter du 1.1.2002.


La zone I comprend :
L’agglomération de Paris, les zones d’urbanisation et les villes nouvelles de la région d’Ile-de-France.


La zone II comprend :
Le reste de la région d’Ile-de-France, les agglomérations et communautés urbaines de plus de 100 000 habitants au dernier recensement partiel connu, les zones d’urbanisation et les villes nouvelles hors de la région d’Ile-de-France, les îles non reliées au continent par voie routière,


Les cantons du département de l’Oise suivants : Chantilly, Creil, Nogent-sur-Oise, Creil Sud, Montataire, Neuilly-en-Thelle, Pont-Saint-Maxence, Senlis et Nanteuil-le-Haudoin.


La zone III comprend :
Le reste du territoire national à l’exclusion des départements d’outre mer.