Les aides personnelles au logement : Présentation et Chiffres clés

13 juillet 2017 | Mis à jour le 17 juillet 2017

Les aides personnelles au logement (APL) sont l’un des piliers de la politique française en faveur du logement. Elles mobilisent près de la moitié des 40 milliards d’euros consacrés à cet effet.

Présentation

Les aides personnelle au logement bénéficient à plus de 6 millions de ménages, et figurent parmi les aides les plus redistributives de l’État, puisqu’elles sont versées à hauteur de 98 % aux trois premiers déciles de revenus.

Il s’agit en réalité de trois aides :

  • l’aide personnalisée au logement (APL), peut-être la plus connue, est la plus récente (1977), et concerne uniquement le logement social ;
  • l’allocation de logement familiale (ALF), créée en 1948 pour le logement privé, est versée aux familles ;
  • l’allocation de logement sociale (ALS), créée en 1972, versée aux autres publics présentant des situations sociales particulières, toujours dans le logement privé.

Au milieu des années 1990, le « bouclage des APL » a consisté à étendre leur bénéfice à tous les ménages qui répondent aux conditions de ressources.

Au-delà du secteur locatif « classique », les aides permettent également de soutenir les personnes résidant en foyer ainsi que les accédants à la propriété.

Ensemble, elles constituent une politique cohérente, visant à la fois à soutenir la construction de logements sociaux et à aider les ménages disposant de faibles revenus à se loger. Elles permettent également de donner un cadre à la prévention des expulsions et au maintien dans le logement pour les allocataires en situationd’impayés en coursde traitement.

Enfin, elles contribuent à la lutte contre la non-décence en incitant les bailleurs à louer des logements respectant les normes en vigueur.

Chiffres clés

Ces chiffres ont vocation à présenter, de manière neutre, des faits objectifs et des données, afin que chacun s’en saisisse comme il le souhaite.

Les aides personnelles au logement - Chiffres clés 2012