Logement : un excellent bilan 2016 pour la commercialisation, une dynamique confirmée en 2017 pour la construction

28 février 2017

Les résultats de la construction à fin janvier 2017 montrent que la forte accélération enregistrée en 2016 se poursuit en ce début d’année, tandis que les chiffres de la commercialisation des logements au 4ème trimestre 2016 viennent conforter le bilan d’une excellente année en la matière.

Ces tendances confirment la dynamique forte et durable du secteur, à l’appui de la reprise de l’activité économique dans son ensemble. 

Les résultats de la construction à fin janvier 2017

Les indicateurs de la création de logements de novembre 2016 à janvier 2017, publiés aujourd’hui par le Commissariat général au développement durable (CGDD), montrent que la dynamique très positive observée sur l’ensemble de l’année 2016 se poursuit.

Permis de construire : la hausse se poursuit à un rythme élevé

  • Le nombre de logements autorisés à la construction s’établit à 121 800 sur 3 mois, soit une hausse de 3,2% par rapport aux 3 mois précédents, et +17,9 % par rapport au trimestre novembre 2015-janvier 2016.
    Sur un an, les permis délivrés de logements s’établissent ainsi à 463 900 unités, en hausse de 16% par rapport au cumul des 12 mois précédent, confirmant la progression accélérée de l’activité dans la durée.
  • Principal moteur de cette dynamique depuis plus d’un an, les autorisations des logements collectifs (privés et sociaux) fléchissent légèrement (64 100 unités, soit -1% par rapport au trimestre précédent) sans que cela n’affecte leur forte hausse sur la durée : +16,2% en glissement trimestriel et, avec 244 900 unités sur les douze derniers mois, +19,3% sur un an. Concernant les logements individuels, l’accélération observée depuis quelques mois se confirme et s’amplifie : +9,9% par rapport au trimestre précédent, +14,5% sur un an.

Mises en chantier : une reprise ancrée dans la durée

  • Avec 108 100 logements commencés au cours des trois derniers mois, les mises en chantier continuent de progresser (+0,8% par rapport au trimestre précédent, +10,7% par rapport au trimestre novembre 2015-janvier 2016).
  • Ce sont ainsi 385 300 logements qui auront été lancés en construction au cours des douze derniers mois, soit une progression de +13,2% sur un an, portée principalement par le collectif (+16,0%), mais aussi marquée dans l’individuel (+9,0%).
  • A l’appui de cette dynamique de la construction, le délai moyen d’ouverture de chantiers à partir de l’autorisation à construire s’établit à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période, en particulier dans le logement collectif (8,4 mois contre 10,8 mois en longue période).

Locaux non-résidentiels : la reprise confortée de l’activité économique

  • La construction de locaux non-résidentiels affiche également une progression continue, avec plus de 9 millions de m2 autorisés au cours des 3 derniers mois, en hausse de 3,2% par rapport trimestre précédent, en particulier pour les bureaux (+21,6%) et les locaux industriels (+18,4%).
    Sur douze mois, près de 37,8 millions de m2 de locaux d’activité ont ainsi été autorisés à la construction, en augmentation de 3,8% par rapport à l’année précédente.
  • Cette dynamique durable se reflète dans les mises en chantiers, avec 24,1 millions de m2 de locaux d’activité lancés en construction au cours des douze derniers mois, soit une hausse de +2,8% sur un an, marquée notamment dans le domaine du commerce (+14,6%) et des entrepôts (+13,1%).

Résultats de la commercialisation : un 4ème trimestre 2016 qui conforte une excellente année

Les indicateurs de la commercialisation de logements au 4ème trimestre 2016, publiés aujourd’hui par le Commissariat général au développement durable (CGDD), confortent le bilan d’une année très positive pour la promotion immobilière et confirment la très bonne santé du secteur dans son ensemble :

  • Sur l’ensemble de l’année 2016, 119 005 logements ont été mis en vente, soit 16,1% de plus qu’en 2015. Cette progression de l’offre de logement suit la forte dynamique de la demande, portée par l’investissement locatif et l’accession à la propriété, avec 125 000 logements réservés en 2016, en hausse de 20,6% sur un an. 
  • Le 4ème trimestre 2016 marque même une accélération de cette dynamique de fond, avec 33 500 logements neufs réservés, soit 21,2% de plus qu’au dernier trimestre 2015, et 30 300 mises en vente, en hausse de +8,8% sur la même période et nettement supérieures aux années précédentes. La commercialisation des appartements et plus encore des maisons individuelles se situe ainsi au-dessus de la tendance annuelle, accélérant la baisse des encours enregistrée tout au long de l’année 2016.
  • En outre, cette dynamique durable de la commercialisation est particulièrement marquée dans les zones denses les plus denses (A/Abis : Paris, l’essentiel de l’Île-de-Fance et de la zone frontalière suisse), qui conjuguent une offre et des réservations en hausse en 2016 par rapport à 2015, tandis que le marché se redresse en zone B1 (autres agglomérations de plus de 250 000 habitants).

« Les résultats que nous publions aujourd’hui le confirment : 2016 aura été une grande année pour le logement, et le secteur s’inscrit d’ores et déjà dans cette tendance pour 2017 », a déclaré Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’Habitat durable« Deux ans de progression continue, une reprise qui s’accélère, des acteurs confiants : c’est l’effet de politique de relance soutenue du Gouvernement, autour de dispositifs puissants et bien calibrés. Cette dynamique est bénéfique pour le logement, pour l’emploi, pour l’activité dans notre pays, il nous faut donc maintenir l’effort dans la durée ».

Retrouvez en pièces jointes :

Le communiqué de presse - Logement : un excellent bilan 2016 pour la commercialisation, une dynamique confirmée en 2017 pour la construction (PDF- 172.8 ko)


Les résultats détaillés de la commercialisation (PDF- 761.4 ko)


Retrouvez en ligne :
- les résultats détaillés de la construction de logements  ;
- les résultats détaillés de la construction de locaux.