Mémoire et histoire des quartiers populaires

26 juin 2013 | Mis à jour le 22 août 2013


Aujourd’hui, François LAMY, ministre délégué à la Ville, a installé le comité d’experts « mémoire et histoire des quartiers populaires ».


Ce comité est composé de Salah AMOKRANE, Coordonnateur de l’association Tackticollectif, David ASSOULINE, sénateur de Paris, Pascale BOISTARD, députée de la Somme, André BRUSTON, Sociologue urbaniste, Marc CHEB-SUN Auteur-éditorialiste, Régis GUYON, directeur au Centre National de la Documentation Pédagogique (CNDP), Carole DA SILVA, Présidente de l’Association pour Favoriser l’Intégration Professionnelle (AFIP), Nanette SNOEP, Responsable de l’unité patrimoniale histoire au musée du quai Branly, Pierre LEMONIER, Directeur du Grand Projet de Ville d’Argenteuil, Naïma YAHI, historienne.


Il sera animé par Pascal BLANCHARD, chercheur au CNRS/Co-directeur du groupe de recherche ACHAC, historien spécialiste du fait colonial.


Il a pour mission de valoriser les initiatives déjà entreprises au niveau local et national, de réfléchir à leur diffusion et leur transmission, de les compléter et de les promouvoir par un programme d’envergure nationale sur l’histoire des quartiers populaires, tel que le prévoit le Comité interministériel des villes du 19 février 2013, afin de favoriser la prise en compte de la « mémoire » dans les futurs contrats de ville et opération de rénovation urbaine.


Des propositions concrètes seront remises au ministre à l’automne 2013.


Ces actions contribuent directement à modifier le regard porté par la société française sur les habitants des quartiers en renforçant les liens sociaux et les liens intergénérationnels.


Télécharger le communiqué de presse - ( PDF - 48.6 ko )