Métropoles

20 septembre 2017| Mis a jour le 18 septembre 2017

Les métropoles sont au cœur de l’innovation et de la coopération territoriales. Elles concentrent 39 % de la population française et 43 % des emplois du pays.

Qu’est-ce qu’une métropole ? 

Trois types d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) peuvent accéder au statut de métropole :

  • les EPCI qui, à la date de création de la métropole, forment un ensemble de plus de 400 000 habitants ;
  • les EPCI d’une zone d’emplois de plus de 400 000 habitants comprenant dans leur périmètre le chef-lieu de la région ;
  • les EPCI de plus de 250 000 habitants ou comprenant dans leurs périmètres, au 31 décembre 2015, le chef-lieu de région, centre d’une zone d’emplois de plus 500 000 habitants.

Portes d’entrée de la mondialisation, les métropoles captent une part essentielle des investissements étrangers, accueillent des activités innovantes et des secteurs de pointe, déposent 70 % des demandes de brevets et réalisent 51 % du PIB national.

Au 1er janvier 2017, la France compte 15 métropoles  : Aix-Marseille-Provence, Bordeaux, Brest, Grenoble-Alpes, Lille, Lyon, Paris, Montpellier-Méditerranée, Nancy, Nantes, Nice-Côte d’Azur, Rennes, Rouen-Normandie, Strasbourg et Toulouse. Au 1er janvier 2018, elles seront 22.

En savoir plus sur le statut de métropole et les compétences associées

Le pacte État-métropoles

Signé le 6 juillet 2016 par le Premier ministre et les présidents de métropoles, le pacte État-métropoles poursuit quatre objectifs principaux :

  • affirmer le rôle et la place des métropoles dans la nouvelle donne institutionnelle ;
  • soutenir les métropoles dans leurs démarches d’innovation et stratégies de développement durable ;
  • favoriser les coopérations entre elles et les territoires avoisinants ;
  • mettre en réseau les métropoles pour partager les bonnes pratiques et les affirmer comme démonstrateurs du savoir-faire français en matière d’innovation et d’ingénierie urbaines.

Première déclinaison territoriale de ce pacte, 15 pactes métropolitains d’innovation ont été élaborés. Dans ce cadre, les métropoles et l’État ont déterminé des domaines stratégiques d’innovation, des expérimentations à conduire, des partenariats de projets, des financements…

L’alliance des territoires

Ces pactes comprennent tous des contrats de coopération métropolitaine, c’est-à-dire des actions de coopération entre les métropoles et des espaces proches.

En effet, les métropoles exercent une influence sur les territoires avoisinants : les espaces périurbains et ruraux, comme les petites et moyennes villes. Ces territoires divers profitent de leur croissance et de leur dynamisme, mais ils contribuent aussi à leur attractivité. En matière de développement territorial, les métropoles sont un moteur pour elles-mêmes, leur arrière-pays et l’ensemble du pays.