Missions et organisation

Mis à jour le 13/06/2019

Missions du ministère

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales élabore et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière de décentralisation, de développement et d'aménagement équilibrés de l'ensemble du territoire national et de solidarité entre les territoires.

Organisation du ministère

L’administration centrale

Le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales est composé d’une administration centrale avec : un secrétariat général, la Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN) et la Direction générale des collectivités locales.

 

Le commissariat général à l’égalité des territoires

Le ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a autorité sur le Commissariat général à l'égalité des territoires.

 

La délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement

Institué par un décret du 14 juillet 2010, le délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement, placé auprès du Premier ministre, est chargé d’assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des priorités de l’État en matière d’hébergement et d’accès au logement des personnes sans-abri ou mal logées.

La délégation interministérielle est fonctionnellement rattachée au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Instance de coordination interministérielle, force de proposition et d’expertise, la Dihal intervient principalement sur six politiques publiques :

  • l’hébergement et l’accès au logement,
  • la lutte contre l’habitat indigne,
  • la résorption des campements illicites et bidonvilles,
  • l’accueil et l’accompagnement des Gens du voyage,
  • la prise en charge de l’hébergement et l’accompagnement dans le logement des réfugiés,
  • le logement des personnes immigrées via la Commission interministérielle pour le logement des personnes immigrées. 

 

Les services déconcentrés

Le ministère s’appuie, en métropole et en Outre-mer, sur des services et des directions présents dans les régions et les départements. En raison de son statut particulier de région capitale, la région Île-de-France est dotée d’une organisation spécifique.

Sujet