Numérique : le Gard bientôt « 100 % connecté »

17 septembre 2018

Lundi 17 septembre, Julien Denormandie s’est rendu dans le Gard dans le cadre de la signature de la Convention pour le déploiement du Très Haut Débit dans le département. D’ici à 2022, tous les habitants du Gard, y compris dans les zones rurales, devront pouvoir bénéficier d’un accès à Internet rapide et performant.

Objectif : couvrir 100 % du département en fibre optique jusqu’à l’abonné d’ici 2022

La délégation de service public a été signée lundi 17 septembre entre le département du Gard et SFR.

Cette signature acte le déploiement du très haut débit sur tout le territoire gardois d’ici 2022. La convention prévoit le lancement de travaux d’infrastructures à partir de janvier 2019 sur 305 communes du Gard.

Qu’est-ce que la fibre optique ?
La fibre est un tube de verre aussi fin qu’un cheveu qui permet de transmettre des données à la vitesse de la lumière. C’est la technologie utilisée dans la majorité des réseaux d’accès à Internet très haut débit, permettant ainsi d’envoyer un grand nombre de données (documents, photos, vidéos, musique) dans un temps très court, et d’accéder à Internet de manière fluide et rapide.

Le Gouvernement mobilisé pour une France 100 % connectée

Aujourd’hui, 56 % des locaux et logements professionnels ont accès au très haut débit*. En 2022, ils seront 100 %.

Le Gouvernement s’est engagé à permettre aux territoires de passer au haut débit d’ici 2020 et au très haut débit d’ici 2022. Un accord conclu avec les opérateurs a permis d’engager 3,3 milliards d’euros d’investissement dans les territoires les moins bien desservis.

* Source : Agence du Numérique, juin 2018
Crédit photo : Agence du Numérique