Plan épargne logement

Publié le mercredi 18 septembre 2013

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) peut être souscrit par chaque membre d’une famille et permet à l’épargnant de se constituer un apport personnel tout en bénéficiant d’un prêt à taux avantageux. Contrairement au CEL, le compte du PEL est bloqué pour une période de 4 à 10 ans.

Comment fonctionne la phase crédit d’un plan épargne logement ?

18 septembre 2013 | Mis à jour le 26 septembre 2013

La phase crédit dans un plan épargne logement (PEL)


Le montant du prêt dépend de sa durée et des intérêts acquis pendant la phase épargne. Son montant maximum est de 92 000 €.


En cas de cumul de prêt compte-épargne et de prêt plan-épargne détenus par le même titulaire, le montant maximum concernant ce type de financement peut atteindre 92.000 €, la part du prêt sur compte ne pouvant dépasser 23.000 €.


Les taux d’intérêt du prêt sont de :

  • 4,20 % pour les plans ouverts à compter du 1.08.03,
  • 4,97 % pour les plans ouverts entre le 1.7.00 et le 31.7.02,
  • 4,31% du 26.7.99 au 30.6.00,
  • 4,60% du 09.6.98 au 25.7.99,
  • 4,80% du 23.1.97 au 08.6.98,
  • 5,54% du 07.2.94 au 22.1.97,
  • 6,32% du 16.5.86 au 06.2.94,


La cession de droits à prêt est possible.
Elle consiste pour le titulaire d’un plan épargne logement,
ouvert depuis au moins 3 ans, le moment venu, à utiliser les intérêts acquis par une autre personne à partir d’un autre plan, afin d’accroître ses droits à prêt.
voir rubrique Calcul des prêts