Pour réduire les risques, rendre effective la loi visant à équiper tous les logements d’un détecteur de fumée

29 mai 2012 | Mis à jour le 27 août 2013

Cécile Duflot, ministre de l’égalité des territoires et du logement, tient à nouveau à exprimer sa plus vive émotion après le décès de trois enfants victimes d’un incendie qui s’est déclenché dans leur appartement familial à Libourne (Gironde).


En particulier, la ministre assure la famille et les proches de tout son soutien et de sa solidarité la plus totale.


Dans le même esprit, Cécile Duflot s’associe également à la douleur des libournais, marqués par ce triste incident.


Dans l’attente de la connaissance de l’ensemble des éléments et des circonstances exactes de cette tragédie, Cécile Duflot s’engage d’ores et déjà à prendre les dispositions nécessaires pour mettre en œuvre la loi visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumées dans les lieux d’habitation.


Enfin, au delà de la légitime émotion suscitée par ce drame, dans une logique de prévention, la ministre souligne la nécessité absolue d’une meilleure sensibilisation aux dangers liés aux risques d’incendie.


Télécharger le communiqué de presse - (PDF - 67 Ko)