Présentation de la feuille de route du programme Action cœur de ville aux référents territoriaux de l’État et partenaires publics et privés

19 avril 2018

Le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard a réuni mardi 17 avril les référents territoriaux de l’État ainsi que les partenaires publics et privés au Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET) pour présenter la feuille de route concrète du programme « Action cœur de ville » bénéficiant à 222 villes moyennes, sélectionnées le 26 mars dernier.

A cette occasion, il a souligné la forte mobilisation des services de l’Etat pour accompagner les projets des collectivités, simplifier véritablement les procédures et proposer aux élus de mettre en place rapidement les instances opérationnelles permettant le démarrage effectif des actions. Il a fixé comme objectif que les conventions-cadres entre les communes et les intercommunalités, l’Etat, les partenaires publics et privés ainsi que les autres collectivités éventuelles puissent être signées d’ici fin septembre dans tous les territoires.

Le ministre a également rappelé la volonté du gouvernement de faire de ce programme global, partenarial et déconcentré un axe majeur de la politique nationale de cohésion des territoires.
Dans une instruction aux préfets de région et de département du 16 avril 2018, le ministre demande que la mise en œuvre de ce programme soit assurée par une organisation des services de l’Etat en mode projet au niveau local avec notamment la nomination de référents territoriaux, interlocuteurs privilégiés des collectivités et acteurs locaux.

Il en est de même au niveau central avec un comité de pilotage stratégique, présidé par le ministre, comprenant les représentants des ministères concernés, les responsables des partenaires principaux, Villes de France ainsi que d’autres associations d’élus. Le Ministre continuera à réunir régulièrement pour suivre la mise en œuvre et arrêter les orientations ou évolutions au plan national.
Une direction de programme a été créée au sein du ministère de la Cohésion des territoires pour l’animation et la coordination du dispositif, en liaison étroite avec tous les partenaires. Elle a été confiée au préfet Rollon Mouchel-Blaisot, avec l’appui du CGET qui assure la mise en œuvre opérationnelle et l’évaluation du programme ainsi que la création d’un centre de ressources dédié et collaboratif.

Un séminaire de travail avec les élus est prévu avant l’été pour échanger et faire un premier bilan d’étape de la mise en œuvre du plan Action cœur de ville.

Présentation de la feuille de route du programme Action cœur de ville aux référents territoriaux de l’État et partenaires publics et privés (PDF- 167.2 ko)