Communiqué de presse

Quartiers d’été 2020 devient Quartiers d'automne pour les vacances de la Toussaint

Publié le 26/08/2020

Tournoi de football interquartier à Hérouville-Saint-Clair, sport en réalité virtuelle à Clichy-sous-Bois, projections de films en plein air à Allonnes, musées virtuels et en plein air à Mulhouse, initiation au vélo à Garges-lès-Gonesse, navettes de bus gratuites pour accéder aux activités proposées à Maxéville-Nancy, ateliers de secourisme et de prévention routière à Dreux avec des policiers bénévoles, activités proposées par la Fabrique des quartiers populaires et plus globalement, animations aux pieds des immeubles, stages et emplois saisonniers, passages de permis de conduire, renforcement de tous les services publics. Tout au long de cet « été particulier » dans le contexte sanitaire actuel, plus de 500 000 jeunes ont pu bénéficier d’actions au sein de leur quartier dans le cadre des Quartiers d’été, mis en place par le Gouvernement aux cotés des collectivités et des associations. Alors que la crise sanitaire perdure, la Ministre chargée de la Ville Nadia Hai annonce dès à présent le lancement des « Quartiers d’automne » pour les Vacances de la Toussaint.

Quartiers d’été 2020 : après le succès de l’opération avec 500 000 jeunes bénéficiaires, la Ministre de la Ville Nadia Hai lance les Quartiers d’automne pour les vacances de la Toussaint

Le dispositif Quartiers d’été est né d’un constat : chaque année, un enfant sur quatre ne peut pas partir en vacances. La situation est encore plus compliquée en cette année particulière, alors que le pays fait face à la plus grave crise sanitaire depuis un siècle. L’objectif du Gouvernement était simple : en aucun cas, les vacances estivales ne devaient être une double peine pour les familles des quartiers populaires déjà impactées par les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire et par le défi de la continuité éducative.

Les acteurs de terrain – services de l’Etat, élus locaux, associations – se sont emparés de cette opération dans l’ensemble des quartiers prioritaires de France. Au 20 août, ce sont ainsi plus de 500 000 jeunes qui ont déjà bénéficié d’au moins une action labellisée « Quartiers d’été » menée au sein de leur quartier soit plus d’un jeune sur trois âgé de 6 à 24 ans des quartiers prioritaires. Le dispositif se termine le 31 août.

 

« Les Quartiers d’été, c’est du concret, ce n’est pas un concept. Devant ce succès, j’ai décidé de reconduire le dispositif pour les vacances de la Toussaint, dans le respect des consignes sanitaires. Nous nous fixons l’objectif ambitieux qu’au moins 150 000 jeunes des quartiers puissent bénéficier d’activités à la fois pédagogiques et ludiques »
Nadia Hai
ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville