Communiqué de presse

Soutien du Fonds de solidarité de l'Union européenne pour les vallées sinistrées par la tempête Alex

Publié le 23/02/2021

Le 21 décembre 2020, Mme Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et M. Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, ont saisi au nom de la France la Commission européenne d’une demande de mobilisation du Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE) en faveur des vallées sinistrées par la tempête Alex.

La Commission européenne a validé ce jour le principe d’un soutien du fonds pour la reconstruction des vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée. Avec cette décision, l’Europe démontre qu’elle est au rendez-vous.

 Les élus locaux se sont fortement mobilisés pour soutenir cette demande.

 Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Christian Estrosi, président de la métropole Nice Côte-d’Azur et l’ensemble des présidents des régions italiennes touchées par l’événement ont écrit dès le mois d’octobre à la présidente de la Commission européenne pour demander un engagement financier de l’Union européenne auprès des territoires sinistrés et de leurs habitants.

Cet engagement collectif a trouvé une traduction concrète lors du forum annuel de la Stratégie de l’Union européenne pour la Région Alpine (SUERA) qui s’est tenu à Marseille en décembre 2020, sous présidence française. Sur proposition des représentants français de la SUERA – des présidents des régions alpines françaises et de l’État, représenté par Joël Giraud, secrétaire d’État chargé de la ruralité – l’assemblée a adopté à l’unanimité une motion relative à l’activation du FSUE.

Les aides accordées par l’Union européenne viendront s’ajouter aux moyens mobilisés par l’État et par les collectivités territoriales, ainsi que par la Banque européenne d’investissement.

« C’est la preuve concrète que la solidarité européenne n’est pas un vain mot, et que l’Europe vient en aide aux territoires et aux citoyens fortement touchés par cette catastrophe naturelle sans précédent », déclarent Jacqueline Gourault, Clément Beaune et Joël Giraud.

« La balle est désormais dans le camp du Conseil et du Parlement européen afin de le faire adopter au plus tôt et permettre aux populations touchées de bénéficier des aides européennes au plus vite » a déclaré Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France.

« Je me félicite d’avoir initié avec Renaud Muselier ce courrier à la Présidente de la Commission européenne, dès le lendemain de la catastrophe et d’avoir saisi sans plus attendre les autorités françaises pour demander l’activation du FSUE. C’est un grand succès qui contribuera à la reconstruction et à la résilience de notre territoire si durement meurtri. C’est aussi l’illustration de l’Europe à laquelle je crois : solidaire, pragmatique et efficace » a indiqué Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

« La solidarité européenne s’exprime envers nos territoires durement touchés par la tempête Alex. Au nom de tous les maralpins touchés par cette catastrophe je tiens à exprimer ma profonde gratitude. Cette aide est essentielle à la reconstruction de nos vallées. », a déclaré Charles-Ange Ginesy, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes.

 « La vallée de la Roya est une vallée superbe et authentique qui relie deux des régions les plus dynamiques de l’espace européen, le Piémont et la Côte d’Azur. Il faut la réinventer car elle le mérite, mais cela nécessite des moyens considérables. Je suis très heureux que l’Etat ait pu obtenir de l’Europe un soutien à ce territoire par le Fonds de Solidarité de l’Union Européenne et j’espère que son engagement sera rapidement concrétisé ». déclare Jean-Claude Guibal, Maire de Menton, Président de la Communauté d’agglomération de la Riviera Française