Un an d’action au ministère de la Cohésion des territoires

17 mai 2018

Lors de son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron a souhaité donner plus de cohérence et plus de lisibilité à l’action gouvernementale. Pour ce faire, il a décidé de regrouper les politiques du logement, de l’aménagement du territoire et de la ville au sein d’un seul ministère baptisé ministère de la Cohésion des territoires.

Bien plus qu’un simple changement de nom, la création de ce ministère traduit une volonté de faire de la lutte contre les fractures territoriales et sociales une priorité. Les trois piliers que sont le logement, l’aménagement du territoire et la ville entretiennent en effet des liens inextricables qui rendent inopportun leur cloisonnement.

Le ministère de la Cohésion des territoires : rétablir une équité entre les territoires

Avoir un logement décent, des services publics, des emplois, des commerces, un accès à la culture et au sport, quel que soit le lieu où l’on habite sur le territoire de la République, est le grand défi de ce quinquennat. L’objectif est de lutter contre le sentiment d’abandon et de relégation qui peut prospérer dans certains territoires ruraux et dans certains quartiers métropolitains. Il s’agit en somme de rétablir une équité entre les territoires pour rétablir une égalité entre tous les Français.

1 an d’action : logement, emplois, ville

Depuis un an, beaucoup de choses ont été faites en ce sens : le projet de loi Elan, présenté le 4 avril en Conseil des ministres, a l’ambition de libérer la construction tout en protégeant les plus fragiles, notamment nos concitoyens les plus démunis ; le plan Action cœur de ville va permettre à 222 villes moyennes de rénover et redynamiser leur centre-ville grâce à des contrats de partenariat avec l’État ; enfin les emplois francs lancés en avril offrent une prime aux entreprises qui embauchent un personne résidant dans les quartiers prioritaires de la ville.

Libérer, protéger et unir : c’est la ligne directrice de l’action de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et de Julien Denormandie, secrétaire d’État.

Infographie : les temps forts du ministère de la Cohésion des territoires 2017-2018

Ministère de la Cohésion des territoires : les temps forts 2017-2018

140 déplacements depuis le 15 mai 2017

En un an, Jacques Mézard et Julien Denormandie sont allés à la rencontre des habitants au cours de 140 déplacements sur tout le territoire.