Action logement, le logement des salariés

Action logement collecte, chaque année, la participation des employeurs à l’effort de construction (la PEEC) dont l’objectif est de faciliter le logement des salariés du secteur privé. Toutes les entreprises du secteur privé non agricole employant au moins 20 salariés y sont soumises, soit plus de 108 000 entreprises représentant plus de 14 millions de salariés.

Mis à jour le 07/05/2019

Qu’est-ce que la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) ?

La participation des employeurs à l’effort de construction, créée en 1953, communément appelée 1% logement, est une contribution versée en application de l’article L 313-1 du code de la construction et de l’habitation par les employeurs du secteur privé non agricole, employant au moins vingt salariés. Cette contribution est fixée depuis 1992, à hauteur de 0,45 % des rémunérations versées. L’employeur se libère de cette obligation soit en versant cette contribution à un organisme agréé, soit en investissant directement en faveur du logement.
Plus de 100 000 entreprises sont assujetties.

 

Les objectifs d’Action logement

Action logement répond à deux grands objectifs :

  • accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle, en proposant des services et des aides financières qui facilitent l’accès au logement et donc à l’emploi ;
  • construire et financer des logements sociaux et intermédiaires, prioritairement dans les zones tendues, en contribuant aux enjeux d’écohabitat, d'évolution de la société et de mixité sociale.

Le groupe Action logement est également un financeur de la mise en œuvre de la politique publique du renouvellement urbain et des politiques locales de l’habitat en lien avec les collectivités territoriales.

Concrètement, Action logement finance pour les salariés :

  • la construction et la réhabilitation de logements sociaux ;
  • l’aide à l’accession sociale à la propriété ;
  • des aides financières et des garanties locatives…

Le patrimoine d’Action logement s’élève à environ 900 000 logements. Au total, les réservations de logements permettent chaque année de loger plus de 70 000 ménages salariés.
 

 

Sujet