Contrats de réciprocité

Les contrats de réciprocité ont pour objectif de dépasser les logiques d’opposition entre territoires. Ils encouragent les complémentarités et les coopérations entre les espaces ruraux, périurbains et urbains. Dans cette logique, des «contrats de réciprocité ville-campagne» sont expérimentés.

Mis à jour le 09/08/2019

Les contrats de réciprocité ville-campagne

Dans le cadre du troisième volet du comité interministériel aux ruralités (CIR) du 13 mars 2015, il a été décidé d’expérimenter des « contrats de réciprocité ville-campagne». Les contrats de réciprocité ont pour but de favoriser les partenariats d’égal à égal. Entre les villes et les campagnes, ces contrats touchent des domaines comme les circuits courts, la télémédecine, l’enseignement à distance, le traitement et la valorisation des déchets…

Quatre ensembles territoriaux retenus pour l’expérimentation :

  • La métropole de Lyon et le Pays d’Aurillac
  • La métropole de Brest et le Pays Centre-ouest Bretagne
  • Le territoire métropolitain de Toulouse et le Massif des Pyrénées
  • La communauté urbaine de Le Creusot – Montceau les Mines et le Parc Naturel Régional du Morvan
Sujet