Actualité

Coronavirus : des logements gratuits mis à la disposition des soignants

Publié le 08/04/2020

Logements quartier

Crédits : Arnaud Bouissou/Terra

Dans la lutte contre le coronavirus, le personnel soignant (médecins, infirmiers…) et les travailleurs sociaux sont fortement mobilisés ou sollicités. Pour les aider, de nombreuses structures, publiques ou privées, proposent des logements gratuits sans oublier les particuliers qui peuvent mettre un bien à disposition, temporairement et gratuitement, aux soignants.

Déjà plus de 8 000 logements sont disponibles partout en France

Où trouver des logements ? Comment les propriétaires peuvent-ils les mettre à disposition ?

Tour d’horizon de toutes les solutions

L’initiative “Appart Solidaire” permet de mettre en relation les hôtes (hôtels inclus) qui ont un logement disponible et les soignants qui ont un temps de transport de plus de 30 minutes pour se rendre sur leur lieu de travail. Airbnb ne perçoit pas de commission.

Une rubrique permet aux propriétaires  de déposer une annonce gratuite pour mettre à disposition gracieusement du personnel soignant un logement disponible.

Créée par le réseau immobilier coopératif l’Adresse, la Fondation L'Adresse fait l'intermédiaire entre les personnels soignants à la recherche de logements et les propriétaires souhaitant proposer la mise à disposition à titre gracieux de leur bien, que celui-ci soit géré ou non par une agence.

Ce site internet animé par un collectif de bénévoles met en relation partout en France des soignants avec des  propriétaires de logements vides acceptant de leur proposer des logements gratuits.
 

Quels sont les documents nécessaires pour le prêt du logement ?

  • Pièces à fournir par le soignant :
  1. une pièce d’identité,
  2. son dernier bulletin de salaire justifiant de sa qualité de personnel hospitalier (ou police ou armée ou Ehpad),
  3. une attestation d’assurance.
  • Pièce à fournir par le propriétaire : une pièce d’identité.

Comment établir le contrat de prêt ?

  • Un modèle est disponible sur le site de l’ANIL. Un juriste d'ADIL apportera un conseil neutre et gratuit pour bien remplir ce document. Contactez-le par téléphone ou sur le site : www.anil.org
  • Un état des lieux devra être réalisé, en respectant les gestes « barrières » et les règles de distanciation sociale. L’état des lieux peut se tenir par voie dématérialisée. Il est recommandé au bailleur et au locataire de préserver tout élément de preuve de l’état du logement : photos, vidéos…

Comment se déplacer pour remettre les clés dans le contexte du confinement ?

Avoir sur soi :

  • une attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case «  Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative »,
  • une attestation sur l'honneur que la personne se déplace à l'adresse du logement mis à disposition pour remettre les clés à un personnel soignant ou un travailleur ou bénévole d'un centre d'hébergement,
  • la preuve de la réservation du logement (la confirmation numérique provenant de Airbnb ou la copie du contrat de bail peuvent être présentés sur smartphone).