Communiqué de presse

Création du fonds « Gilets Roses » de 2 millions d’euros destiné à soutenir les collectifs de femmes engagés dans un travail de médiation dans les quartiers

Publié le 12/11/2021

A l’occasion d’un déplacement dans la Métropole de Lyon, le Premier ministre Jean Castex, accompagné de Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la Ville, a annoncé aujourd’hui la création du fonds « Gilets Roses » doté de 2 millions d’euros, financé par le ministère de la Ville, pour soutenir les collectifs de femmes des quartiers, souvent constitués de mères de familles, qui effectuent des missions de médiation : accompagnement des femmes isolées, rétablissement du dialogue entre les forces de l’ordre et les jeunes, occupation de l’espace public pour éloigner les trafiquants de stupéfiants, prévention de la délinquance…

Ce fonds « Gilets Roses » aura vocation à soutenir ces collectifs dans leurs actions à travers un financement et un accompagnement dans leur structuration et leur mise en réseau. 50 à 100 collectifs de ce type sont aujourd’hui recensés sur tout le territoire.

La ministre réunira lundi 15 novembre au ministère de la Ville une cinquantaine de collectifs, parmi lesquels le collectif « Gilets Roses » du quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonnes (91) représenté par Fatimata SY, pour marquer le lancement opérationnel de ce fonds, échanger sur les attentes autour de cette initiative et travailler à sa nécessaire structuration.

Par leurs actions de médiation citoyenne, de prévention de la délinquance, de protection des jeunes ou encore de facilitation des relations entre les habitants et les institutions, des collectifs de femmes font preuve d’un engagement sans faille pour le bien vivre-ensemble dans les quartiers et je souhaite que le Gouvernement puisse les soutenir.

Jean Castex, Premier ministre

Le soutien notamment financier de l’Etat à ces collectifs de femmes est essentiel. Ces femmes au plus proche du terrain ont un réel pouvoir d’influence qu’il ne faut non seulement pas sous-estimer mais surtout appuyer. Toutes se mobilisent positivement et par leurs propres moyens. C’est de mon devoir de soutenir ces mamans qui, dans les quartiers, inspirent le respect et s’engagent.

Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la Ville

Les premières aides financières pourront être délivrées dès le début de l’année 2022.