Dans quelles conditions peut-on faire un feu de cheminée chez soi ?

Vérifié le 07/03/2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

Import DILA

En Île-de-France

Dans les autres régions

Les feux de cheminée à foyer fermé par un insert ou un poêle performant sont autorisés en Île-de-France, quel qu'en soit l'usage (chauffage principal, chauffage d'appoint ou agrément), sous réserve :

du respect de certaines normes d'émissions et de rendement si vous utilisez un équipement neuf à Paris ou dans certaines communes situées en zone sensible,

du respect de certaines normes d'émissions et de rendement si vous utilisez un équipement existant à Paris,

que cela ne soit pas interdit par le règlement de copropriété si vous vivez en appartement,

et que le ramonage ait été effectué conformément aux règles locales (arrêté municipal ou préfectoral consultable en mairie).

des aides financières existent pour l'achat d'un équipement de chauffage performant. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Si vous vivez en Île-de-France, vous pouvez faire un feu de cheminé à foyer ouvert :

s'il s'agit d'une simple utilisation d'agrément,

ou si vous l'utilisez comme chauffage d'appoint.

Il convient par ailleurs de vérifier :

que les feux de cheminée ne sont pas interdits par le règlement de copropriété si vous vivez en appartement,

et que le ramonage a été effectué conformément aux règles locales (arrêté municipal ou préfectoral consultable en mairie).

les feux de cheminée à foyer ouvert utilisés comme chauffage principal sont interdits.

Vous pouvez faire un feu de cheminée quelles que soient les caractéristiques de votre cheminée si le ramonage a été effectué conformément aux règles locales (arrêté municipal ou préfectoral consultable en mairie).

Vous pouvez faire un feu de cheminée quelles que soient les caractéristiques de votre cheminée et sous réserve :

que cela ne soit pas interdit par le règlement de copropriété,

et que le ramonage ait été effectué conformément aux règles locales (arrêté municipal ou préfectoral consultable en mairie).

Pour en savoir plus

Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe)

Sujet