Communiqué de presse

Elisabeth Borne et Jacqueline Gourault s’engagent pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein des ministères

Publié le 23/10/2019

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des relations avec les Collectivités territoriales ont signé avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives de leurs deux ministères (CGT, FO, UNSA, CFDT, FSU) le premier protocole d’accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour la période 2019-2022.

L’égalité entre les femmes et les hommes a été consacrée « Grande cause nationale » du quinquennat par le Président de la République, elle appelle une mobilisation exemplaire dans la fonction publique. A ce titre, les ministres du pôle ministériel Transition écologique et solidaire et Cohésion des territoires et des relations avec les Collectivités territoriales, leurs directions et services ainsi que les organisations syndicales ont signé aujourd’hui un protocole ambitieux en faveur d’une politique d’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Signé pour une durée de 3 ans, il consiste en un plan d’actions opérationnelles, concrètes, traçables et mesurables. Elles concernent, entre autres, la formation et la sensibilisation des agents, l’égalité salariale ou encore la prévention des agissements sexistes. Plusieurs propositions innovantes feront l’objet d’expérimentations concernant notamment, les maternités, la création d’une semaine de 4 jours pendant un an pour les nouveaux parents ou l’incubation de projets et d’études concernant les femmes et le numérique.

La gouvernance, le suivi et l’évaluation des actions sera assurée de façon partenariale au sein d’un Comité Egalité qui se réunira trois fois par an.

« Cette signature s’inscrit pleinement dans la mobilisation du gouvernement pour l’égalité entre les femmes et les hommes, mais aussi dans les engagements de la France au titre des objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 des Nations Unies. Fière de l’exemplarité de nos ministères pour garantir l’égalité professionnelle pour toutes et tous ! » précise Elisabeth Borne.

« Cette accord démontre la forte valeur ajoutée du dialogue social qui nous permettra de faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes au sein de nos ministères » déclare Jacqueline Gourault.

Protocole d’accord sur L’égalité professionnelle entre Les femmes et les hommes