Actualité

France Relance : un accompagnement spécifique des collectivités territoriales

Published on 04/09/2020

Logo France Relance
Crédits : Service d'information du Gouvernement
Après une mise à l’arrêt sans précédent du pays en raison du confinement, le Gouvernement annonce, jeudi 3 septembre, un plan de relance économique exceptionnel de 100 milliards d’euros. Ce plan s’inscrit dans la continuité des chantiers engagés depuis le début du quinquennat et se déploie rapidement dans tous les territoires.
France Relance dans les territoires

100 milliards d’euros

France Relance 2030 est le plan européen le plus important en part du PIB. Il est doté de 100 milliards d’euros, soit 4 fois plus que le plan de 2008 mis en place pour répondre à la crise financière. Dans ce plan exceptionnel, le Gouvernement privilégie les secteurs structurants et porteurs d’emplois, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en renforçant la cohésion sociale et territoriale.

1 plan, trois priorités

Le plan de relance repose sur trois axes :

  • la transition écologique ;
  • la souveraineté et la compétitivité économique ;
  • la cohésion sociale et territoriale.

Le plan de relance se déploie depuis septembre dernier sur ces 3 composantes avec 10 milliards d’euros engagés dès 2020. En 2021 la mise en œuvre de France Relance s'accélère et à fin février, hors impôts de production, près de 16 milliards d’euros sont désormais engagés.

Les territoires au coeur du Plan de relance

Comme pour l’ensemble des pays en temps de crise, le grand défi auquel il faudra faire face dans les prochains mois sera d’éviter une hausse des inégalités en France. La relance sera solidaire, elle bénéficiera à tous les Français et impliquera une solidarité entre les générations, entre les territoires, et entre les entreprises de toutes tailles.  A ce titre, le Plan prévoit un accompagnement spécifique des collectivités territoriales. Elles bénéficieront d’une d’aide pour le financement de leurs investissements et de leurs projets structurants. Quelques exemples :

Sur le volet écologique

France Relance c’est 2,7 milliards d’euros mobilisés pour la rénovation de 4 214 bâtiments publics de l’Etat et en particulier de l’Enseignement supérieur et de vie étudiante. Alors que tous les marchés doivent être notifiés d’ici la fin de l’année, à fin janvier, plus d’une centaine de marchés avaient déjà été notifiés.

Sur le volet compétitivité

France Relance c’est un fort soutien à l’industrie pour remettre l’industrie au cœur des territoires. A fin janvier, ce sont plus de 1 000 entreprises qui ont, grâce à 860 millions d’euros de France Relance réalisé plus de 4 milliards d’euros d’investissement productifs pour installer une nouvelle ligne de production, moderniser leurs appareils productifs ou développer un nouveau site industriel, en particulier dans les cinq secteurs qui sont critiques pour notre indépendance industrielle.

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production pérenne de 10 milliards d’euros dès 2021 pour 600 000 entreprises partout en France.

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver notre patrimoine et notamment 118 monuments historiques, monuments nationaux ou cathédrales qui seront rénovés grâce à France Relance.

Sur le volet cohésion

France Relance c’est près de 2 millions de jeunes qui ont bénéficié dès 2020 de la dynamique du plan « 1 jeune, 1 solution ». C’est en particulier 1,2 million de jeunes de moins de 26 ans embauchés en CDI ou en CDD de plus de 3 mois entre aout et décembre 2020. C’est également 495 000 primes à l’apprentissage financées par France Relance.

France Relance c’est l’Etat aux côtés des communes dans leurs projets d’investissement local. Une dotation de soutien à l’investissement local exceptionnelle de 950 millions d’euros a été accordée dès 2020 pour soutenir les projets des collectivités locales. Pour poursuivre ce soutien, 950 millions d’euros pour la rénovation d’écoles et de collèges ou autres bâtiments des collectivités locales seront alloués début 2021 ainsi que 600 millions de dotation d’investissement pour des projets d’investissements des régions (comme la rénovation énergétique de lycées).

 

Afficher la description de la vidéo

Sous l'autorité de Jacqueline Gourault, la Direction générale des Collectivités locales (DGCL) a été fortement impliquée dans la préparation et le déploiement du plan de relance.

Inclusion numérique : former et accompagner les Français

A l’heure où la crise sanitaire nous impose de restreindre nos déplacements et nos contacts humains, le numérique devient une nécessité : pour continuer à apprendre, à travailler, à avoir accès à ses droits, à se divertir ou à consommer.

Depuis 18 mois, l’État et les collectivités territoriales mettent en œuvre la stratégie nationale pour un numérique inclusif. 

250 millions d’euros sont mobilisés dans le cadre de France Relance pour favoriser une appropriation accélérée aux nouveaux usages et services numériques par tous les Français et renforcer cette stratégie.

Des nouveaux services pour les Français dans les territoires :

  • Déploiement de 4 000 conseillers numériques France Services pour former au numérique partout sur le territoire : conseiller-numerique.gouv.fr
  • Des lieux d’accompagnement, plus attractifs près de chez vous
  • Des outils pour agir et une offre de formation pour les aidants numériques

Poursuite du Plan France Très Haut Débit

Pour accélérer le déploiement de la fibre optique partout sur le territoire et de parvenir à sa généralisation, fin 2025, le Plan France Très Haut Débit sera amplifié. Sa généralisation est une contribution clé pour la résilience de l'économie française. Il entend permettre la transformation de celle-ci et participer à la cohésion nationale. Cette poursuite du Plan irriguera les acteurs économiques de toute taille. Les territoires ruraux bénéficieront de solutions de connectivité numérique.