Communiqué de presse

France Relance : labellisation des 20 premières Manufactures de proximité

Publié le 08/12/2021

À l’occasion du Comité de pilotage « Manufactures de proximité », financé dans le cadre de France Relance, Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes entreprises et Joël Giraud, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, annoncent les vingt premiers lauréats qui seront accompagnés par l’Etat.

L’un des trois principaux enjeux du Plan France Relance, présenté en septembre 2020, est la relance sociale et territoriale. France Relance consacre ainsi 30 millions d’euros au développement de Manufactures de proximité. Ce dispositif a pour objectif de soutenir le développement de 100 tiers-lieux productifs sur tout le territoire pour que des artisans, des entrepreneurs et des très petites entreprises (TPE) mutualisent leurs compétences, machines, et savoir-faire, tout en encourageant l’entrepreneuriat et le développement de projets communs.

Après le lancement de cette initiative par le Premier ministre en août dernier, et l’ouverture de l’appel à manifestation d’intérêt le 7 octobre, 50 candidatures ont été déposées début novembre dont 20 projets ont été retenus pour cette première vague de labélisation.

Les manufactures lauréates sont situées dans 11 régions de France et territoires d’Outre-mer dont 9 en territoire rural, 6 en petites et moyennes villes et 5 en quartiers prioritaires de la ville. Une dizaine de filières sont également représentées (bois, métal, textile, fabrication numérique, métiers d’art, agroalimentaire, céramique, parfumerie) en fonction des savoir-faire historiques présents dans les territoires comme la tapisserie à Aubusson ou encore la parfumerie à Grasse.

Les tiers-lieux lauréats entreront début janvier dans une phase d’incubation, afin de bénéficier d’un accompagnement, à l’issue duquel un soutien financier, avec un montant moyen de 260 000 euros par projet, pourra être accordé par l’Etat en fonction des besoins des différentes manufactures.

Les porteurs de projets candidats peuvent déposer leurs dossiers pour la deuxième vague de labélisation à ce lien : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/manufactures-de-proximite-vague-2

C’est dans les tiers-lieux que s’inventent l’avenir de nos territoires. Intégrer une manufacture de proximité, c’est utiliser un même parc de machines, partager des compétences, dans un environnement propice à la création et au développement de son activité, en lien avec les entreprises locales. Ces manufactures participeront à la revitalisation de nos territoires et à la promotion de savoir-faire dont nous pouvons être fiers.

Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

Je suis ravi de la labélisation des 20 premiers lauréats. C’est un message fort pour les artisans, les entrepreneurs et les TPE qui peuvent désormais avoir les moyens de développer leur activité dans leur territoire. Grâce au soutien de France Relance, ces lieux novateurs vont encourager l’entrepreneuriat tout en favorisant la promotion des métiers et la sauvegarde de nos savoir-faire et ce dès janvier 2022.

Alain Griset, Ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises

Les manufactures de proximité c’est la mise en partage d’un lieu, bien sûr, mais également le partage d’une ambition commune portée par l’ensemble des acteurs d’un territoire. C’est une union d’entreprises, souvent industrielles ou artisanales, extrêmement précieuse pour la vitalité d’une communauté locale. Les Manufactures seront structurantes pour les territoires, notamment ruraux, car elles permettront la création d’emplois, la mise en place de circuits-courts, et le partage de compétences en un lieu unique porteur d’un élan économique et social.

Joël Giraud, Secrétaire d'État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité