Actualité

Journée mondiale de l’habitat : le logement un droit fondamental

Publié le 04/10/2019

UrbanOctober
Ce lundi 7 octobre a lieu la Journée mondiale de l’habitat des Nations-Unies. Cette année, l’objectif est de promouvoir la contribution des technologies de pointe à la gestion durable des déchets pour faire en sorte, selon l’Objectif 11 du développement durable, que « les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.

Par sa résolution 40/202 du 17 décembre 1985, l’Assemblée générale des Nations Unies a désigné le premier lundi d’octobre de chaque année comme Journée mondiale de l’habitat. Cette journée rappel le droit fondamental de tous à un logement adéquat.

Pour cette 34ᵉ édition, l’accent est porté sur la transformation des déchets en ressources grâce aux technologies de pointe. Au-delà des déchets solides, cela inclus tous les déchets produits par l’activité humaine : solides, liquides, domestiques, industriels et commerciaux ; dont on connaît les effets néfastes sur le climat, la santé publique et l’environnement.

Si le potentiel des technologies dans l’amélioration des conditions de vie et de travail des individus est désormais clairement établi, il ne fait pas oublier leur potentiel pour lutter contre les effets des changements climatiques. Les technologies de pointe, telles que l'automatisation, la robotique, les véhicules électriques, les technologies liées aux énergies renouvelables, la biotechnologie ou l'intelligence artificielle peuvent transformer la sphère sociale, l’économie et l’environnement. Elles peuvent aussi offrir des solutions adaptées, novatrices, moins coûteuses, plus rapides et faciles mettre en œuvre au quotidien, notamment en matière de gestion des déchets.