Actualité

La Cité des dames : 788 femmes accueillies en un an

Publié le 16/01/2020

Cité des dames1

Crédits : Camille Hadamar / Terra

Inaugurée le 1er décembre 2018, la Cité des dames est un lieu d'accueil ouvert 24H/24H et 7j/7 dans le 13ème arrondissement de Paris. Depuis un an, près de 800 femmes y ont trouvé un refuge, mais aussi un accès au soin et un accompagnement.

Imaginée et portée par Fondation de l’Armée du Salut et l’association ADSF – Agir pour la santé des femmes, la Cité des dames située dans les locaux de la Cité de Refuge est une structure ouverte de jour comme de nuit exclusivement réservée aux femmes. Depuis un an, 788 femmes en situation de grande précarité, d'exclusion à la fois sociale, économique et sanitaire y ont été accueillies.

A l'occasion de cet anniversaire, Julien Denormandie, Ministre de la Ville et du Logement, Farida Adlani, Vice-Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France et Dominique Versini, Adjointe à la Maire de Paris chargée des solidarités se sont rendus à la Cité des Dames. L'occasion de rappeler que la mise à l’abri des personnes les plus fragiles est une priorité pour le gouvernement, surtout lors de la saison hivernale et en période de grand froid. À l’avenir, l’État ambitionne de créer plus de lieux d’hébergement pour les SDF, au même titre que la Cité des Dames.

 

"L'association de ces associations différentes quant à leur thématique : urgence VS insertion, fait de la Cité des dames un lieu innovant ouvert 24h/24, toute l'année."

Marie Loison-Leruste, chercheuse au CNRS.

Chaque femme accueillie peut bénéficier de différents services : douches, machines à laver, repas, accès à internet... De plus, la structure propose un accompagnement social, médical et psychologique. Des travailleurs sociaux, sages-femmes et psychologues sont présents à la Cité des Dames tous les jours et à toutes heures.

A l'heure du bilan, l'Armée du Salut et l'ADSF réaffirment leur volonté de pérenniser ce lieu en tant que passerelle pour sortir durablement les femmes de la rue.

 

Cité des Dames

Crédits : Camille Hadamar / Terra

Je tiens à souligner le travail formidable des femmes repaires (femmes bénéficiaires qui s’investissent bénévolement de manière régulière dans l’association) et de celles et ceux qui agissent au quotidien pour les personnes dans le besoin.
Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement.