Le réseau national des aménageurs (RNA)

Le RNA (réseau national des aménageurs) rassemble plus de 600 membres qui constituent un réseau collaboratif au service de l’aménagement opérationnel.

Mis à jour le 02/07/2019

Un lieu d’échange autour de l’aménagement opérationnel

La production d’une offre de logements suffisante, abordable et de qualité demeure une préoccupation majeure, tant en logements neufs qu’en logements existants à renouveler.

L’amélioration des conditions de développement et de mise en oeuvre de l’aménagement opérationnel est rapidement apparue comme un facteur essentiel à l’accélération de cette production de logements, méritant à ce titre un lieu de réflexion dédié.

Lancé en février 2015, le réseau national des aménageurs (RNA) s'est fixé pour objectif de :

  • favoriser les rencontres entre aménageurs, le partage d’expériences et de pratiques ;
  • structurer un lieu de capitalisation (un site internet a été ouvert en 2016) ;
  • produire autour de la question de la coopération public privé, des leviers et difficultés rencontrées par les aménageurs ;
  • offrir un cadre de réflexion, d’objectivation et de proposition en vue d’un perfectionnement des pratiques ;
  • développer la perméabilité entre l’État et les professionnels de l’aménagement ;
  • alerter, proposer et innover en fournissant au ministère la matière afin qu’il puisse mieux tenir compte des retours des praticiens dans la genèse des politiques publiques ;
  • constituer un vecteur de diffusion de l’information sur les mesures en cours d’adoption ou d‘élaboration auprès des professionnels de l’aménagement.

 

Un réseau ouvert à tous les acteurs de l'aménagement

Le réseau National des Aménageurs (RNA), regroupe tous les praticiens de l’aménagement opérationnel, quel que soit leur statut (public, parapublic ou privé), le volume de leurs opérations (du lotissement communal à l’opération d’intérêt national), ou leurs territoires d’intervention (des métropoles régionales aux bourgs ruraux).
Le réseau national des aménageurs compte prés de 600 participants. C’est un lieu de capitalisation, de réflexion et de diffusion des pratiques opérationnelles. Ce réseau vise l’instauration d’un partenariat pérenne entre les professionnels de l’aménagement, l’État et les collectivités.

 

Organiser le partage d’expériences et de pratiques innovantes

L’objectif premier du réseau national des aménageurs est d’offrir un lieu d’échange sur les grands enjeux de l’aménagement opérationnel et de formulation de propositions pour compléter et améliorer le cadre réglementaire de leur action.

Grâce à la participation active des aménageurs publics et privés, avec des collectivités locales, et à leurs côtés des concepteurs urbanistes et architectes, des bureaux d’études, des promoteurs, investisseurs, chercheurs…, la force de chaque journée de rencontres tient à son ancrage dans les retours d’expérience opérationnels, avec une prise de recul autant sur les réussites que sur les difficultés rencontrées, un partage et un échange collectif autour des outils juridiques, économiques, partenariaux et techniques, des visions stratégiques portées par les membres du réseau.

 

Instances de pilotage

Au sein de ce réseau riche de profils différents, le pilotage de chaque groupe de travail et la conduite d’ensemble du processus, associe un binôme de deux acteurs de l’aménagement, l’un public, l’autre privé.

Le RNA bénéficie également de l’investissement de représentants du monde public et du monde privé de l’aménagement au sein d’un comité directeur.
Enfin, le pilotage opérationnel du réseau repose sur les services de la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP) du Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en partenariat avec le CEREMA et avec l’appui de la SCET.

Sujet