Paysage : penser son aménagement en réseau

Le paysage est un élément important de la qualité de vie des populations. Que ce soit en ville, à sa lisière, à la campagne, dans les territoires dégradés comme dans ceux de grande qualité, dans les espaces remarquables comme dans ceux du quotidien. La prise en compte des paysages dans l’aménagement du territoire implique d’en comprendre les structures, d’en saisir les évolutions et les valeurs associées. Pour ce faire, des réseaux ont été mis en place pour penser le processus de transformation des territoires.

Publié le 13/06/2019

Club Plans de paysage

Le Club Plans de paysage a été mis en place pour mettre en réseau les territoires lauréats des appels à projets plans de paysage 2013 et 2015 et capitaliser la méthodologie au niveau national.

 

Les objectifs de ce club sont multiples :

  • mettre en réseau les territoires et ouvrir des possibilités d’échanges à des territoires non lauréats ;
  • accompagner techniquement les lauréats de l’appel à projets dans la formulation des objectifs de qualité paysagère et dans leur traduction opérationnelle : cet accompagnement passe par le biais de formations mais aussi l’accès à des outils méthodologiques, à une lettre d’information, ainsi qu’à un séminaire annuel ;
  • tirer les enseignements des différentes expérimentations menées et capitaliser au niveau national de la méthodologie, alors que la loi pour l'accès au logement et l'urbanisme rénové (ALUR) a introduit les objectifs de qualité paysagère dans les ScoT ;
  • promouvoir et diffuser sur l’ensemble du territoire la démarche paysagère.

Grand Prix national du paysage

Le Grand Prix national du paysage, décerné tous les deux ans par le ministère, a pour vocation de promouvoir la pertinence de l’approche et de la pensée paysagères dans le processus de transformation des territoires.

 

À travers le Grand Prix national du paysage, le ministère valorise une démarche paysagère innovante à l’échelle d’un territoire. Celle-ci doit avoir donné lieu à des réalisations concrètes en France ou en zone transfrontalière. La démarche récompensée doit être le fruit d’une collaboration étroite entre une maîtrise d’ouvrage porteuse d’une volonté territoriale ambitieuse et une équipe de maîtrise d’œuvre inventive et créative dans laquelle le rôle du paysagiste est central et prépondérant.

 

La démarche lauréate et ses réalisations doivent être exemplaires tant par les résultats obtenus que par leur mise en œuvre. Elles doivent témoigner d’une avancée particulièrement remarquable dans la manière d’aborder l’aménagement du territoire et de prendre en compte les ressources naturelles, les atouts territoriaux et les spécificités paysagères locales. Elles doivent se montrer novatrices par les solutions proposées et susceptibles d’initier de nouvelles façons de penser le territoire à partir du paysage.

 

Lauréat du Grand Prix national du paysage 2018

Aménagement d’une grande promenade fluviale sur les quais de la rive gauche à Rouen

Le jury, qui s'est réuni le 25 mai 2018, a tenu à saluer l’exemplarité d’un projet de reconquête réussie d’anciens sites industriels en bord de Seine. Reconvertis en une succession de promenades sur près de trois kilomètres, les quais offrent désormais au cœur de la métropole de nouveaux espaces de nature, de détente et de loisirs pour les habitants. Le projet est porté conjointement par la ville de Rouen et la métropole Rouen Normandie. Il a été conçu et mis en œuvre par les agences de paysage In situ paysage et urbanisme et Atelier Jacqueline Osty et associés.

 

Le Grand Prix sera remis lors d’une cérémonie qui se déroulera le 14 novembre 2018.

Afficher la description de la vidéo

En Normandie, un projet d'aménagement exemplaire a remodelé, profondément, sur près de 3 km, les quais rives gauches de Rouen.

Précédents lauréats du Grand Prix national du paysage

Afficher la description de la vidéo

Le Grand Prix national du paysage a pour vocation de promouvoir la pertinence de l’approche paysagère et de favoriser la prise en compte du paysage dans les projets d’aménagement. Il a été remis en 2016 à la région Réunion et à l'agence de paysage Folléa-Gautier pour l'aménagement de la lisière urbaine de la ville de Saint-Paul. Ce projet, qui a su réinventer la relation de la ville à ses espaces de nature, illustre une collaboration longue et nourrie entre maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’oeuvre, depuis la définition des orientations paysagères jusqu’aux opérations d’aménagement et de transformation des lieux.
Sujet