Actualité

Réunion informelle des ministres chargés de la politique de cohésion

Publié le 17/05/2022

Légende Rouen

Crédits : e55evu - stock.adobe.com
Le 1er mars prochain, la présidence française réunira à Rouen les vingt-sept ministres européens en charge de la politique de cohésion, la Commissaire européenne Elisa Ferreira, le Président du Comité européen des régions Apóstolos Tzitzikóstas, le président de la commission du développement régional du Parlement européen Younous Omarjee et Stefano Palmieri, président de la section Union économique et monétaire et cohésion économique et sociale Réunion informelle des ministres chargés de la politique de cohésion du Comité économique et social européen. Dans un contexte de relance des économies européennes, durement frappées par la crise sanitaire et économique, le 8e rapport de la Commission sur la cohésion économique, sociale et territoriale sera le fil rouge des discussions.

La politique de cohésion pour un développement harmonieux et adapté des régions européennes

L’Union européenne compte 27 Etats membres et 242 régions qui présentent des disparités économiques et sociales. La politique de cohésion économique, sociale et territoriale a pour objectif de pallier les écarts de richesses et de développement entre les régions de l’UE en investissant dans la croissance et l’emploi. Elle finance, par le biais du fonds européen de développement régional (FEDER), du fonds social européen plus (FSE+) et du fonds pour une transition juste (FTJ), des projets dans les domaines de la recherche développement, du numérique, du développement des PME et de la transition écologique, ainsi que des actions en faveur de l’emploi, de la formation et de l’inclusion sociale, tout en s’adaptant aux spécificités de chaque territoire notamment aux Outre-mer.

Ainsi, des milliers de projets partout en Europe sont soutenus par cette politique pour répondre aux défis communs que sont les grandes transitions environnementales, technologiques et démographiques. Ces projets sont menés par tous types d’acteurs, des entreprises, des organismes publics et des associations. Symbole de solidarité, c’est par le biais de sa politique de cohésion que l’Union européenne promeut un développement harmonieux de ses territoires.

Le 8e rapport de la Commission sur la cohésion économique, sociale et territoriale comme fil rouge de la rencontre

La parution, par la Commission européenne, du huitième rapport sur la cohésion économique, sociale et territoriale apporte un éclairage sur l'état des lieux de la cohésion au sein de l’UE. Il met en exergue l’impact sur les économies locales de la crise et établit un bilan des progrès accomplis ces dernières années en matière de cohésion, du rôle des fonds structurels européens et des effets des autres politiques communautaires dans les régions.

L’analyse de l’OCDE sur l’optimisation des investissements publics dans d’autres régions du monde, qui aboutit aux mêmes constats, orientera les discussions sur la nature des investissements publics à mobiliser pour répondre aux défis européens et mondiaux.

Ainsi, les ministres seront invités à poser les bases des priorités futures et de la vision à long terme d'une politique qui fait le choix d'une société plus innovante, plus verte et plus inclusive

Pour une meilleure prise en compte des disparités territoriales

Afin d’aborder les défis à venir de la meilleure des manières, le soutien des citoyens reste primordial. Cependant, se pose la question de leur confiance envers les institutions.

Dans ce contexte, il s’agira de porter une attention particulière aux enjeux d’accroissement des disparités territoriales et à celles du monde rural en particulier. Les discussions porteront sur les solutions à apporter pour rapprocher les citoyens du projet européen.