Communiqué de presse

« Territoires engagés » : le Gouvernement, les collectivités territoriales et les associations de solidarités actives, engagés ensemble face au Coronavirus

Publié le 13/03/2020

Comme l’a indiqué hier le Président de la République, la crise actuelle doit être l’occasion d’une mobilisation nationale de solidarités entre générations.

Pour ce faire, il a demandé au Gouvernement de travailler avec les partenaires sociaux et avec les associations afin de valoriser les initiatives qui existent déjà sur le terrain et de les renforcer.

L’Etat, les collectivités territoriales sont en première ligne pour agir face au Coronavirus. Aussi, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées et Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, ont réuni, ce jour, au Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales des associations de collectivités territoriales, des associations de solidarités actives et des entreprises engagées.

En lien avec l’Etat, les collectivités territoriales sont pleinement mobilisées. Les régions, représentées par Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, sont notamment engagées pour permettre l’acheminement et l’accueil des enfants de soignants. Les départements, représentés par Frédéric Bierry, président du conseil départemental du Bas-Rhin, renforcent leur mobilisation en faveur des personnes âgées, handicapées et vulnérables, notamment en mobilisant des intérimaires et les sapeurs-pompiers volontaires. Les maires de France, représentés par Stéphane Beaudet, président de l’association des maires d’Ile-de-France, s’organisent pour venir en aide aux personnes vulnérables, en mobilisant l’ensemble des leviers de solidarités, notamment en diffusant les informations dans les zones rurales via par exemple un kit de communication réalisé par l’ARS Ile-de-France. Tous ont rappelé leur engagement pour unir leurs moyens et permettre aux solidarités de proximité de se déployer en accompagnant les forces vives du pays, notamment les étudiants et les jeunes.

Plusieurs représentants d’associations et de réseaux engagés dans les solidarités actives ont d’autre part témoigné de leur capacité à organiser des réponses rapides et concrètes pour faciliter l’expression des solidarités actives et des engagements citoyens. C’est localement, en lien avec les collectivités territoriales, que les solidarités de proximité vont pouvoir s’exprimer : faire garder son enfant, faire les courses, rendre un service à une personne âgée isolée, accompagner une personne en situation de handicap…

Dès la semaine prochaine, le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales mettra en ligne un « forum des solutions » animé par l’Agence nationale de la cohésion des territoires, pour recueillir et diffuser les bonnes pratiques et les initiatives concrètes qui pourraient essaimer à grande échelle dans les territoires. A titre d’exemple, le kit-Coronavirus est d’ores et déjà téléchargeable sur www.voisinssolidaires.fr et sur le site du ministère www.cohesion-territoires.gouv.fr.

Dans les prochaines semaines, d’autres rencontres vont être organisées entre le gouvernement et l’ensemble des acteurs pour concrétiser ce tournant de l’engagement et de la solidarité appelé de ses vœux par le Président de la République.
 

« Les " territoires engagés ", c’est la mobilisation conjointe de l’Etat, des collectivités, des associations et des entreprises pour faire vivre la solidarité au cœur des territoires. Ce sont ces milliers de petits fils tendus au quotidien qui font de nous une grande nation ».
Jacqueline Gourault
« Face à la crise sanitaire, la solidarité nationale s’organise. Elle passe par la protection des plus vulnérables. Nous travaillons étroitement avec les associations pour l’accueil des sans-abri, avec la mise en place de centres dédiés et le report de 2 mois de la trêve hivernale ».
Julien Denormandie
« Certaines personnes en situation souffrent d’un grand isolement. Les solidarités de proximité doivent jouer à plein pour ne pas les laisser seules dans ce contexte difficile ».
Sophie Cluzel

Signataires : Association des maires de France, Assemblée des départements de France, Régions de France, Association des maires ruraux de France, Villes de France, Assemblée des communautés de France, France urbaine, Association des petites villes de France, Association des maires de France Ville & Banlieue, Association des maires d’Ile-de-France.

Ainsi que, Croix-Rouge, Union nationale des centres communaux d'action sociale, France Bénévolat, Voisins solidaires, Voisins malins, Unis-cité, AG2R La Mondiale et La Poste.

Service presse de Mme Jacqueline Gourault : 01 44 49 89 06 - communication.jg@cohesion-territoires.gouv.fr

Service presse de M. Julien Denormandie : 01 44 49 85 65 - communication.jd@cohesion-territoires.gouv.fr

Service presse de Mme Sophie Cluzel : 01 40 56 85 57 - sec.florence.puig@pm.gouv.fr

Service de presse de Mme Christelle Dubos : 01 40 56 60 65 - sec.presse.solidarites-sante@sante.gouv.fr