Le ministère annonce les lauréats du grand concours « crée ta ville et ton territoire de demain » avec Minecraft

22 mars 2019| Mis a jour le 26 mars 2019

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales annonce les lauréats du grand concours : crée ta ville et ton territoire de demain avec Minecraft. Lancé le 5 octobre 2018, les participants au jeu-concours étaient invités à repenser leur ville dans l’univers du jeu Minecraft et à imaginer des modes de vie plus durables.

Le jeu-concours Minecraft pour imaginer la ville de demain

Du 5 octobre 2018 au 31 janvier 2019, les adeptes du célèbre jeu vidéo ont pu participer à un grand concours pour inventer les villes et territoires de demain. À partir de cartes générées par le service « Minecraft à la carte » de l’Institut Géographique National (IGN), les joueurs ont proposé leur vision de la ville du futur pour relever les défis de la transition écologique et du mieux vivre ensemble.

Les participants devaient imaginer des projets pour améliorer la qualité de vie des citoyens, contribuer à une société plus solidaire, construire et rénover des bâtiments, développer la nature en ville, concevoir une mobilité urbaine tout en limitant la pollution, apporter des solutions face au réchauffement climatique et à la transition écologique de la société, optimiser la gestion de l’eau et de l’énergie.

Les 27 projets déposés étaient ambitieux, innovants et créatifs. Ils démontrent tout l’intérêt d’associer le grand public et en particulier les jeunes à l’amélioration du cadre de vie et le potentiel des formes ludiques et numériques de contribution. Au-delà du concours, certaines collectivités se sont d’ailleurs saisies de l’outil Minecraft pour accompagner la concertation locale sur leurs projets.

La ville de demain s’invente aussi avec les citoyens

L’organisation de ce concours fait suite à une consultation citoyenne « Villes et territoires de demain » tenue au printemps 2018. Cette consultation, valorisée sous forme de bande dessinée, avait réuni 1500 contributeurs et produit une série de 30 idées innovantes.

Toutes ces démarches nourrissent le travail des pouvoirs publics sur de nouvelles solutions pour relever les défis des transitions écologiques, économiques et sociétales de nos villes et de nos territoires.

Les lauréats 

Le concours était ouvert à trois catégories de participants :

  • la catégorie « Jeunesse » pour les jeunes de 13 à 18 ans
  • la catégorie « Adultes et professionnels » intégrant les étudiants
  • la catégorie « Projet pédagogique » jouée en équipe, elle s’adressait à des élèves encadrés par un représentant de la communauté éducative.

Suite aux délibérations du jury, les lauréats par catégorie ainsi que les deux prix spéciaux ont été décernés à :

  • Jeunes individuel  : "Une ville écologique" à Moissy-Cramayel (77) d’Océane K ;
  • Jeunes individuel : "#CraftTaVille" à Le Barcarès (66) de KoopKlusm ;
  • Jeunes par équipe : "Bressuire" (79) de TSUNAHIRO ;
  • Jeunes par équipe : "#CraftTaVille" à Etaples-sur-mer (59) de Cora ;
  • Adultes et professionnels par équipe : "Notre ville innovante et durable" à Calais (62) de la communauté Play-MC.fr ;
  • Adultes et professionnels par équipe : "Digne-les-Bains de demain !" (04) de Johno_le_Clodo ;
  • Projet pédagogique : "Lunéville 2050" de l’ENSAN de Nancy (54) ;
  • Prix spécial du jury : "Auray 2050" (56) de DreamCow ;
  • Prix du public : "Beychac et Caillau 2050" à Angers (49) du Collège La Madeleine.

Zoom sur trois projets

"Lunéville 2050" de l’ENSAN de Nancy

« Notre vision de Luneville 2050 est une cité adaptée aux modes de vie urbains de demain. Dans le quartier de la gare, la mobilité douce est optimisée par la création de stations à rechargement solaire pour les navettes autonomes et des appareils photovoltaïques pour les transports de glisse électriques. Une partie de la surface des parkings est réhabilitée en logements écoresponsables, biosourcés, sobres et économes en énergie. »

"Auray 2050" de DreamCow

« Sur le port, des bâtiments classés sont conservés et rénovés et se voient attribuer des éoliennes ainsi que des lampadaires solaires en forme de mouette. Le long du quai est installé un potager accessible à tous. Les produits bio sont omniprésents. Les pontons captant l’énergie solaire permettent aux bateaux de se brancher à un réseau d’électricité verte. Au bord de l’eau, sur pilotis, un kiosque en bois distribue les journaux et relaie les annonces. Il permet donc aux habitants de s’échanger des services entre voisins. Les anciens remparts restaurés possèdent un jardin où poussent les plantes et arbres traditionnels de la région. »

Beychac et Caillau 2050" de CLEAA

« Pour économiser l’eau, on récupère l’eau de pluie sur le toit du centre de loisirs et on l’utilise pour mettre dans les chasses d’eau et aussi pour arroser les plantes. On a pensé aux voitures électriques. On a mis des prises électriques sur tous les parkings. (…) Un camion poubelle, ça ne va pas vite, ça pollue et ça utilise de l’énergie, alors on l’a remplacé par une charrette et en plus on peut utiliser le crottin pour faire du compost . »

Pour aller plus loin... 

Ce concours a démontré que le jeu pouvait être un bon vecteur pour impliquer les habitants sur l’aménagement de leur territoire. C’est d’ailleurs ce que certaines collectivités font déjà pour faire participer les citoyens aux programmes ou projets urbains. A Grenoble, une "battle" est par exemple organisée le 22 mars

Faisant le pari que la créativité démontrée dans le concours intéressera les acteurs de la ville, le ministère fera connaître les lauréats aux acteurs des territoires, afin que collectivités et associations puissent proposer à ces jeunes talents de participer à des manifestations ou à des ateliers.

Cette opération est aussi le fruit d’échanges et de partenariats fructueux entre le Ministère et Microsoft, l’IGN, Immersive Minds, Pilacraft, Metaverse City, Roi Louis, Defroi, Oximoz, Mimaki, Wandering Wizard, la Mission Société Numérique, l’Université de Poitiers, Nexity, et l’agence Particules. 

Retrouvez l’ensemble des projets Minecraft sur le site dédié